Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le matin, il y a 6 an

Le développement d’hydrocarbures alternatifs sera intensifié en 2013
Le secteur des hydrocarbures au Maroc surfe actuellement sur une tendance haussière. Entre novembre 2011 et novembre 2012, le chiffre d’affaires généré par la commercialisation des hydrocarbures a augmenté de 16,81%, à 144,55 millions de DH.

Les activités opérées par l’Office national des hydrocarbures et des mines (ONHYM) évoluent positivement en qualité comme en quantité. C’est ce qui ressort des déclarations récentes d’Amina Benkhadra, directeur général de cet Office. L’annonce des indicateurs sectoriels a été faite lors du conseil d’administration tenu par l’Office, jeudi dernier à Rabat, sous la présidence de Fouad Douiri, ministre de l’Énergie, des mines, de l’eau et de l’environnement. Cette session du conseil d’administration a été l’occasion pour la dirigeante de
l’ONHYM de présenter le bilan 2012 de son établissement ; bilan marqué par l’intensification de la mise en valeur des potentialités du Royaume dans le domaine des hydrocarbures. Ainsi, quelque 272 forages d’explorations Onshore et 6 puits offshore sont actuellement en service à travers le Royaume, ce qui reste relativement faible selon la direction de l’ONHYM. C’est pourquoi l’Office adopte une politique volontariste de recherche et développement en partenariat avec 26 sociétés opérant dans le domaine de l’exploration pétrolière.

Réexamen du potentiel national en charbon

Parmi les événements survenus entre janvier et novembre 2012, il faut rappeler la reprise du forage du puits «MKL-110» (concession de Meskala, région d’Essaouira), arrêté temporairement à une profondeur de 3 600 mètres. À citer aussi la continuation des traitements opérés sur les interprétations sismiques dans les zones Offshore, situées entre Tanger et Dakhla, et en Onshore dans la zone de Boujdour-Sud, sur un rayon de 830 km. L’interprétation de nouvelles données sismiques et l’intégration de nouvelles informations géologiques, géophysiques ainsi que de modélisations géochimiques, ont permis l’identification et la précision de prospects remontant à des périodes très lointaines et présentant des indices intéressants en termes de recherche. Concernant l’année 2013, l’ONHYM entend poursuivre, voire dynamiser le réexamen du potentiel national en charbon, fer et silice ainsi que le développement de projets liés à la détection et l’identification d’indices d’uranium. Les travaux d’exploration, avec les moyens propres de l’Office, resteront, cette année, axés notamment sur l’évaluation du potentiel pétrolier des zones côtières de Boujdour ainsi que sur le développement des gisements de Meskala et de Toukimt (bassin de la région d’Essaouira) afin de maintenir et éventuellement augmenter la production actuelle de gaz naturel dans ces sites.

Recherches aussi dans les métaux précieux

Auprès de l’ONHYM, on précise que «l’exploration pétrolière est un processus complexe, très coûteux et de longue haleine. Il nécessite la réalisation de plusieurs forages avant d’espérer aboutir à une découverte». Même si pour l’instant les puits forés n’ont pas encore donné lieu à une exploitation opérationnelle de gisements, les opérations de forage ont tout de même amené de précieuses informations et ont permis de mettre en évidence des indices d’huile et de gaz ainsi que des roches potentiellement exploitables pour la génération d’hydrocarbures alternatifs.
Précisons enfin que les projets d’exploration minière s’orienteront aussi davantage vers les métaux précieux et les métaux de base avec l’intensification des recherches dans les provinces du Sud marocain avec, rappelons-le encore une fois, un intérêt particulier pour le réexamen du potentiel national en charbon, fer et silice.

Schistes bitumineux : une carte cruciale à jouer

Selon les statistiques de l’ONHYM, le Maroc occupe actuellement le 6e rang mondial en termes de potentiel dans les schistes bitumineux, et ce grâce, notamment, aux gisements localisés à Timahdit, Tarfaya et Tanger. Des études géologiques et minières sont d’ailleurs menées dans cette direction depuis 2005. L’ONHYM passe des accords de partenariat avec des sociétés développant une expertise dans l’exploitation de ces schistes, dont des opérateurs anglais, russes et émiratis. La direction de l’ONHYM précise dans ce contexte que «certains projets ont atteint le stade d’étude de faisabilité préliminaire, d’autres sont au niveau d’essais-pilotes». Il faut préciser que les projets de développement de schistes bitumineux sont très capitalistiques, nécessitent des investissements importants (chiffrés en milliards de dollars) et requièrent des durées de réalisation allant parfois jusqu’à dix, voire quinze ans.

Repères

Le chiffre d’affaires généré par la commercialisation des hydrocarbures a augmenté de 16,81%, à 144,55 millions de DH, entre novembre 2011 et novembre 2012.
Quelque 272 forages d’explorations Onshore et 6 puits offshore sont opérationnels aujourd’hui au Maroc.
Un intérêt particulier sera porté cette année au réexamen du potentiel national en charbon, fer et silice.
Lire aussi

Le Prince Moulay Rachid représente le Roi Mohammed VI à la cérémonie d’ouverture de la Semaine de la durabilité d’Abu Dhabi

Le Prince Moulay Rachid a représenté, lundi, le Roi Mohammed VI à la cérémonie d’ouverture officielle de la Semaine de la durabilité d’Abu Dhabi 2019, et à la remise des prix de la 11è édition du "Prix Cheikh Zayed de la durabilité".
La Princesse Lalla Hasnaa préside à Rabat le dîner de Gala diplomatique annuel de bienfaisance.

La Princesse Lalla Hasnaa a présidé, mardi à Rabat, le dîner de Gala diplomatique annuel de bienfaisance, organisé par l'ambassade de la République populaire de Chine et la Fondation diplomatique.
Accompagné de S.A.R. le Prince Héritier Moulay El Hassan, de S.A.R. le Prince Moulay Rachid et de S.A. le Prince Moulay Ismaïl

S.M. le Roi, Amir Al-Mouminine, préside une veillée religieuse en commémoration du 20e anniversaire de la disparition de Feu S.M. Hassan II.
SM le Roi rend visite au président Gabonais à l’Hôpital militaire de Rabat.

SM le roi Mohammed VI, a rendu visite, lundi, au président de la république Gabonaise, SEM. Ali Bongo Ondimba, à l’Hôpital militaire d’Instruction Mohammed V de Rabat.
Le Chef du gouvernement présente à S.M. le Roi le projet du programme de qualification de l’offre de formation professionnelle, élaboré par le gouvernement sur la base des Hautes Orientations Royales.

Sa Majesté le Roi préside une séance de travail consacrée au suivi de la question de la qualification et de la modernisation du secteur de la formation professionnelle
Au Palais des Hôtes de l'Agdal à Rabat.

S.A.R. La Princesse Lalla Meryem préside un dîner offert par S.M. le Roi en l'honneur de la Princesse Astrid de Belgique.
S.A.R. la Princesse Lalla Hasnaa inaugure le Parc Hassan II de Rabat.

S.A.R. la Princesse Lalla Hasnaa a procédé dimanche à l'inauguration du Parc Hassan II de Rabat.
S.M. le Roi déclare la disposition du Maroc au dialogue direct et franc avec l'Algérie et propose la création d’un mécanisme politique conjoint de dialogue et de concertation

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a adressé mardi un discours à la Nation à l’occasion 43e anniversaire de la Marche verte. Voici le texte intégral du Discours Royal :
«Louange à Dieu, Prière et salut sur le Prophète, Sa famille et Ses compagnons.
Sa Majesté lance les travaux de construction de la « Tour Mohammed VI ».

La futur Tour comptera 55 étages abritant une composante « bureaux », une partie résidentielle et un hôtel. Les quatre derniers étages accueilleront un observatoire.
Forte Impulsion Royale pour la préservation et la mise en valeur des anciennes médinas de Marrakech, Essaouira, Salé, Meknès et Tétouan

Sa Majesté le Roi Mohammed VI a présidé, lundi à la place «Riad El Aârous» à Marrakech, la cérémonie de présentation des mesures prises pour la réalisation des projets inscrits dans le cadre du programme de valorisation de l'ancienne médina de Marrakech, ainsi que les programmes de réhabilitation et de mise en valeur des médinas de Salé, Meknès, Tétouan et Essaouira.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - CHAMBRE F1
Couleur : Rouge & Blanc
Réf.: 5583 à 2.450 Dh
Lit extensible F1
Dim: 90x190/200
Réf.: 3553 à 799 Dh
Chevet 1 tiroir F1
Dim: 42x 55x 38 cm
Réf.: 3554 à 1.350 Dh
Commode 3 tiroirs F1
Dim: 88x 75x 42 cm
Réf.: 3552 à 2.450 Dh
Armoire 2 portes 1 tiroir F1
Dim: 88x 181x 53 cm
Réf.: 3555 à 1.250 Dh
Bureau 1 porte 1 tiroir F1
Dim: 113x 77x 53 cm
Réf.: 3556 à 675 Dh
Sur meuble de bureau F1
Dim: 1113x 60x 23 cm

Leguide Voyage


La Mamounia
La Mamounia fut construite en 1923, et classé parmi les meilleurs Palaces du monde. L'hôtel de la Mamounia appartient à la légende de Marrakech.
Entièrement rénové en 1986, il associe le luxe, et l'élégance de l'Art Déco.