Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le matin, il y a 2 an

Fondation Hassan II pour les MRE Rachid Hachami, explorateur de multiples disciplines plastiques
Le nouvel espace Rivages de la Fondation Hassan II pour les Marocains résidants à l’étranger accueille, du 9 septembre au 7 octobre, une collection des œuvres du plasticien Rachid Hachami. «Les détails, un ensemble» est l’intitulé de l’exposition de cet artiste séduit par l’exploration de diverses disciplines plastiques.

En dehors de la peinture, Hachami aime toucher, entre autres, à la photographie, l’installation, la vidéo… et ce dans le cadre de sa recherche continue consistant à expérimenter plusieurs supports et techniques pour mettre en exergue sa réflexion créative. «Ce qui m’intéresse dans la recherche artistique, ce n'est pas simplement la peinture, mais l'enchainement d'émotions et de réflexions qu'elle suscite», avait souligné Rachid Hachami, dont le travail plastique prend naissance à travers la manipulation de la matière et de la couleur pour exprimer ses émotions dans des œuvres qui ont pu conquérir l’esprit des professionnels et des connaisseurs dans le domaine. Cela fait une trentaine d’années que Hachami livre ses créations artistiques, dont beaucoup font partie de collections privées en Suisse, en Espagne, en France, en Allemagne et aux États-Unis.

Cet hispano-marocain réside depuis 1986 en Europe (en France puis en Espagne). Mais à chaque fois qu’il présente ses travaux au Maroc, il est très content de revenir dans son pays et de faire découvrir ses œuvres. Hachami considère l’immigration comme un ensemble, où les évènements proprement dits ne constituent que des détails. «Ma migration est vécue comme celle de beaucoup d’autres Marocains qui décident de vivre loin de la mère patrie. Quand je quitte mon pays, je quitte d’abord ma famille, avant mon pays. Quand je reviens, c’est pour eux et pour le pays. Mon père n’a jamais vu mon travail, ma mère a vu quelques tableaux de mes débuts artistiques. Les deux sont décédés. Je suis de retour pour montrer mon travail qui a atteint une certaine maturité. Ce retour est symbolique, c’est pour être présent plus souvent au Maroc».

En 2015, ses œuvres furent très appréciées lors de leur accrochage à la galerie Bab El Kébir, car elles dénotent un style particulier, ne ressemblant pas aux productions de couleur et de transparence actuelles. «Ses tableaux sont plutôt optimistes, ludiques, avec un humour parfois potache. Ils entrainent rêve et regard, inspirés qu’ils sont par la vie actuelle. Un monde vu à travers les yeux d'un professionnel, ce que révèlent ces couches de couleurs ce sont des atmosphères, issus de notre quotidien. Tout cela sur des fonds très travaillés. Un geste d’amour d'un corps en action». Entre les années 2006-2013, Hachami a été considéré par les critiques comme un artiste typique, où le tableau devient un arrêt sur image, une histoire à découvrir et à vivre, où l’observateur est libre d’interpréter et de se constituer une idée sur la signification du sujet abordé. Toujours en quête du renouveau, Hachami ne ménage aucun effort pour multiplier les thèmes et les idées à la recherche d’une progression continue dans son travail plastique. Détenteur de plusieurs diplômes en arts plastiques, notamment de l’École nationale des beaux-arts de Dijon et de l’École des beaux-arts et de l’image d’Épinal, l'artiste a déjà remporté, en 2004, le Premier Prix du Concours européen de peintures à Mainz en Allemagne. L’Espace Rivages lui ouvre ses portes pour lui permettre d'être en contact avec ses concitoyens et échanger avec eux sur son expérience plastique.



lire la suite sur le site le matin
Lire aussi

Projection du film «Tel Aviv on Fire» à l’IF d’Oujda.

L’Institut français d’Oujda abrite ce 18 juillet la projection du film «Tel Aviv on Fire» de Sameh Zoabi.
La série Netflix "We speak dance" fait escale au Maroc.

Pour sa deuxième saison, la série documentaire produite par Netflix We speak Dance a fait escale au Maroc pour sonder le pouls de la danse contemporaine, urbaine ou encore gnaoua. Vandana Hart, l’initiatrice et présentatrice du projet, nous en livre les détails.
Assilah, la ville ancrée dans la sérénité de ses ruelles artistiques.

Respirer l'air marin frais des côtes atlantiques, découvrir les étroites ruelles foisonnantes de créativité dans la médina, se promener au bord de la mer et admirer le coucher du soleil. La ville d'Assilah donne à vivre ces moments inoubliables.
Les six albums référence du soulman britannique Michael Kiwanuka.

Quels sont les six albums fondateurs pour Michael Kiwanuka, chanteur soul britannique qui s’est produit le 4 juillet au festival Jazzablanca ?
Décès du chanteur-compositeur, Hassan Mégri.

Le défunt Hassan Mégri est créateur du groupe Mégri, composé de Hassan, Mahmoud, Younès et Jalila.
Les coopératives Adira et Recup’Art lancent une vitrine online.

Adira et Recup’Art, deux coopératives spécialisées dans le recyclage et la revalorisation des chutes de tissus et de bois, lancent leur site web www.creationsolidaires.ma .
L’Egypte en deuil : Ezzat Abou Aouf s’éteint !

Les égyptiens entament l’été en tristesse, le 7ème art en Egypte perd un de ses symboles. Ezzat Abou Aouf tire sa révérence, à l’âge de 71 ans, suite à un long combat avec une maladie cardiaque.
Asilah : Et de quatre pour les Printemps des arts.

Quatorze artistes issus du Maroc, de Bahreïn et d’Espagne y prennent part.
Mawazine 2019: la reine de la chanson sentimentale Elissa fait régner l’amour et la passion sur la scène Nahda

Impossible de rester de marbre face au torrent d’émotions dans lequel s’est retrouvé le public de la scène Nahda, mardi soir à l’occasion de la 5ème journée du Festival Mawazine-Rythmes du Monde, lors du spectacle émouvant de la reine de la chanson sentimentale Elissa, où amour et passion se sont mêlés pour transporter l’assistance vers de merveilleuses contrées.
Concert: Du grand classique brésilien à Rabat.

Franz Liszt, Sergei Rachmaninoff et Alexander Scriabin , mais également des compositeurs brésiliens tels que Heitor Villa-Lobos, Alberto Nepomuceno, Claudio Santoro, à l’honneur à Rabat.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


HP - 3130 MT
Type de processeur Processeur Intel Core i3-550 (3,20 GHz, 4 Mo de mémoire cache totale)
Système d'exploitation installé FreeDOS
Chipset Intel H57 Express
Format Mini-tour
Mémoire
Mémoire en standard 2 Go de SDRAM DDR3
Logements pour la mémoire 4 DIMM
Stockage
Baies pour lecteurs internes 2 de 8,9 cm (3,5 pouces)
Baies pour lecteurs externes 1 de 8,9 cm (3,5 pouces)
2 de 13,3 cm (5,25 pouces)
Description du disque dur Disque SATA 320 Go 7 200 tr/mn 3 Gb/s
Disques optiques Graveur DVD SuperMulti SATA
Graphiques
Graphiques Cartes graphiques Intel HD intégrée
Affichage
Écran Écran HP 20"
Caractéristiques d'extension
Ports 8 ports USB 2.0
1 port VGA
1 DVI-D
1 RJ-45
1 sortie coaxiale SPDIF
1 entrée audio
1 sortie audio
1 entrée micro
Emplacements 1 PCIe x16 pleine hauteur
3 PCIe x1 pleine hauteur
1 mini-PCI
1 lecteur de cartes multimédia 22-en-1
Périphériques multimédia
Audio Codec audio Realtek ALC888S haute définition
Fonctions de communication
Interface réseau Ethernet Gigabit Realtek 8111DL intégré
Ecran
Ecran HP 20"
Spécifications d'alimentation et de fonctionnement
Alimentation électrique nécessaire 300 W aPFC
Plage de températures en fonctionnement 5° à 35° C
Dimensions et poids
Poids des produits Pesant à partir de 7,58 kg
Dimensions du produit (L x P x H) 18,5 x 41,6 x 38,5 cm

Leguide Voyage


Mega Mall
Le Mega Mall est un concept novateur qui lance les jalons d’une nouvelle forme de commerce au Maroc qui rallie shopping, restauration et divertissement, dans un cadre convivial et chaleureux dans l’objectif d’offrir à notre clientèle un véritable lieu d’épanouissement.