Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Matin , il y a 7 mois

Ouverture du nouveau Musée national du tissage et du tapis Dar Si Saïd.
Le musée a été rénové par la Fondation nationale des musées. Désormais, il propose aux visiteurs nationaux et étrangers un nouveau parcours scénographique mettant en lumière l’art ancestral du tissage et du tapis.

Le plus ancien musée de la ville ocre, Dar Si Saïd, rebaptisé «Musée national du tissage et du tapis» rouvre ses portes. Depuis sa passation à la Fondation nationale des musées (FNM) du Maroc, cet espace a connu une rénovation qui lui permet de se repositionner et de valoriser ses collections.
Le musée offre, depuis le 28 juin, aux visiteurs nationaux et étrangers un nouveau parcours scénographique mettant en lumière l’art ancestral du tissage et du tapis. «Nous sommes très heureux de voir Dar Si Saïd, rebaptisé Musée national du tissage et du tapis, rouvrir enfin ses portes. Après plusieurs mois de travaux de restauration, cet espace constituera un enrichissement pour la ville de Marrakech en offrant, en plus de son architecture admirablement restaurée, un nouveau lieu de culture, de partage et d’apprentissage», souligne Mehdi Qotbi, président de la Fondation nationale des musées.
Et d'ajouter qu'à travers ce musée, la FNM concrétise l’un des volets majeurs de sa stratégie : «réhabiliter nos musées afin de les rendre plus accueillants et plus attractifs pour inciter les Marocains à découvrir leur propre patrimoine tout en enrichissant la palette des offres touristique de nos destinations».

«Dans sa nouvelle conception, Dar Si Saïd offre une véritable structure muséale qui souhaite rendre hommage aux centres de production de tapis, à la fois rural et citadin, tout en gardant intact l’esprit du lieu», indique un communiqué dudit musée. Planté au cœur de l’ancienne médina de la ville ocre, le musée a pour ambition d’assurer sa mission fondamentale «de diffusion de la connaissance». Les visiteurs vivront une véritable expérience muséale qui leur permettra de redécouvrir ou d’en apprendre davantage sur un art traditionnel pérenne, emblématique de la culture marocaine. L’exposition présentée au Musée national du tissage et du tapis Dar Si Saïd se décline en deux grands axes.

Le premier met en relief la richesse et la diversité du tissage marocain.
Rural ou citadin, l’authenticité de ce savoir-faire se manifeste à la fois dans les supports utilisés (velours, soie, brocart, cuir…) que dans les produits obtenus (caftans, sacs, babouches, jellaba…). Cette collection est complétée par un ensemble d’objets pour agrémenter l’exposition et présenter le tissage dans son entourage. On découvre ainsi une collection de bijoux, d’accessoires d’apparat féminin, d’armes, d’objets du quotidien… provenant des collections de la Fondation nationale des musées. Le deuxième axe est dédié au tapis en tant que véritable jalon social et historique.
L’accent est mis sur les différentes phases par lesquelles passe la production du tapis et le présente dans ses différentes variantes et représentations tout en se focalisant sur la diversité des centres de production plantés dans les quatre coins du pays.
À travers cette exposition, le Musée national du tissage et du tapis Dar Si Saïd aspire à devenir une référence de conservation du tapis et un centre de diffusion de l’information relative à ce savoir-faire ancestral vulnérable. Rappelons que le musée Dar Si Saïd a accumulé, depuis sa création, un fonds de collections riches et diverses. Ses collections proviennent de Marrakech, mais également de la région du Tensift, de l’Atlas et du Tafilalet. Il s’agit de collections en bois d’architecture rurale et citadine, d’objets liturgiques constitués d’une cuve d’ablutions en marbre, d’un minbar, de chapelets, de tablettes coraniques en bois, des corans, des bijoux, des poteries et céramiques, des armes, des tapis, des broderies et des objets en cuir. On y trouve aussi des objets métalliques, et d’autres en plâtre conservés.



En savoir plus
Lire aussi

Le projet OMMA (Oulad Mogador Music Action) revient pour sa 3ème édition.

OMMA (Ouled Mogador Music Action) présente la 3ème édition de cet événement axé sur les métiers de la musique et qui s’adresse exclusivement aux jeunes formations.
La musique hassanie à l’honneur à Varsovie.

La musique hassanie a été à l'honneur à Varsovie à l'occasion d'une soirée musicale animée, dimanche soir, par l'artiste Mustapha El Boudani du groupe Chigaga qui a gratifié le public d'une brillante prestation musicale.
La Galerie Banque populaire de Rabat expose Mohamed El Bellaoui.

Les cimaises de la Galerie Banque populaire de Rabat abritent, jusqu’au 6 avril, les œuvres de l’artiste Mohamed El Bellaoui, alias Rebel Spirit, le temps de l’exposition «Un poète dans la ville».
L’amour en sculpture.

Du jeudi 14 février au 18 avril, les sculpteurs Karim Alaoui et Giovanni Caselatto exposeront à Abla Ababou Galerie à Rabat. L’exposition invite à la spiritualité et à l’amour universel.
Les Israélo-Marocains sur les traces de leur pays d’origine.

Beaucoup d’Israélo-Marocains cherchent à recréer le lien coupé avec le Maroc, un des rares pays arabes où le patrimoine judaïque est préservé.
“Night Walk” de Aziz Tazi, une tentative de combattre les préjugés entre Orient et Occident

Des stars hollywoodiennes, des scènes d’action, des techniques de tournage de grande facture, ainsi que des acteurs et des paysages marocains sont autant d’éléments que le réalisateur Aziz Tazi a réunis pour son long-métrage “Night Walk” dans le but de régaler le public à travers ce film, motivé aussi par le souci du jeune cinéaste marocain de combattre les préjugés entre Orient et Occident et de rapprocher ces deux mondes.
«La Grande Aventure Lego 2» en tête du box-office nord-américain

Le film «La Grande Aventure Lego 2», sorti le week-end, s'est classé en tête du box-office nord-américain, selon les chiffres provisoires publiés dimanche par la société spécialisée Exhibitor Relations.
"This is America" de Childish Gambino sacrée "chanson de l'année"

Le tube "This Is America" de Childish Gambino a remporté le prix de "la chanson de l'année", lors de lors de la 61ème cérémonie des Grammy Awards, qui s'est déroulée dimanche à Los Angeles.
Une exposition itinérante en hommage à Tayeb Seddiki.

Le vernissage d’une exposition itinérante à la mémoire du dramaturge et père du théâtre marocain, Feu Tayeb Seddiki, baptisée «C Tayeb», a eu lieu au hall de la gare ferroviaire Rabat-Agdal, donnant ainsi le coup d’envoi des activités culturelles marquant la commémoration du 3ème anniversaire de son décès.
Bilal Hassani. L’icône du troisième type.

Bilal Hassani, un franco-marocain représente la France à l’Eurovision



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Bitrom - skype Phone USB 2.0
Skype Phone argentée
USB 2.0 avec LCD XSL219

Leguide Voyage


SPA Le pacha
Tout au bout du boulevard Ghandi, dans le quartier de l’Oasis, Le Pacha vous propose un véritable espace de détente où vous pourrez, en autres, apprécier les bien-faits d’un bain turc « authentique ». La façade lumineuse annonce la couleur : centre de remise en forme, hammam, sauna, jaccuzzi, …