Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
20 Minutes, il y a 2 mois

Risque d'embrasement en Libye, réunion d'urgence à l'ONU vendredi.
Des forces de l'homme fort de l'est libyen, le maréchal Khalifa Haftar, sont à moins de 30 km de la capitale Tripoli.

L’heure presse pour éviter le chaos. Des forces de l’homme fort de l’est libyen, le maréchal Khalifa Haftar, s’approchent de la capitale Tripoli, siège du gouvernement d’union nationale (GNA), suscitant de fortes craintes d’un embrasement militaire dans ce pays divisé, huit ans après la chute de Kadhafi. Selon des diplomates, le Conseil de sécurité de l’ONU devrait se réunir en urgence vendredi, à la demande du Royaume-Uni.

Deux autorités se disputent depuis des années le pouvoir dans ce pays en proie au chaos : à l’ouest, le GNA dirigé par Fayez al-Sarraj, établi fin 2015 par un accord parrainé par l’ONU et basé à Tripoli ; à l’est, une autorité rivale contrôlée par l’Armée nationale libyenne (ANL), autoproclamée par le maréchal Khalifa Haftar. Jeudi soir, des forces de l’ANL ont pris position sur un barrage de sécurité à 27 km à l’entrée ouest de la capitale libyenne Tripoli, selon un journaliste de l’AFP. Au moins une quinzaine de pick-ups armés de canons anti-aériens et des dizaines d’hommes en uniformes militaires ont pris position à ce point de contrôle connu sous le nom de « pont 27 ».

Le maréchal Haftar ordonne à ses forces « d’avancer » vers Tripoli
Plus tôt, le maréchal Khalifa avait ordonné à ses forces d'« avancer » en direction de Tripoli. « L’heure a sonné », a déclaré le maréchal, ordonnant aux troupes qui lui sont loyales « d’avancer » sur Tripoli dans un message sonore, promettant d’épargner les civils, les « institutions de l’Etat » et les ressortissants étrangers.
Du côté du GNA, le Premier ministre Fayez al-Sarraj a donné mercredi soir l’ordre à ses troupes de se tenir prêtes pour « faire face à toute menace ». De puissants groupes armés de la ville de Misrata (ouest), loyaux au GNA, se sont dits jeudi « prêts […] à stopper l’avancée maudite » des pro-Haftar, demandant à Sarraj de donner ses « ordres sans délai ». Jeudi soir, la Force de protection de Tripoli, une coalition de milices tripolitaines pro-GNA, a annoncé de son côté sur sa page Facebook le lancement d’une opération anti-Haftar.

Réunion d’urgence
Dans un communiqué commun, Washington, Paris, Londres, Rome et Abou Dhabi ont appelé jeudi « toutes les parties » libyennes à faire baisser « immédiatement les tensions ». Le Conseil de sécurité de l’ONU doit se réunir en urgence vendredi soir à la demande du Royaume-Uni, pour discuter de la situation libyenne, ont indiqué des diplomates.

Cette montée des tensions a coïncidé jeudi avec le deuxième jour de la visite dans le pays du secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres. Au cours d’une conférence de presse à Tripoli, il a adressé un « appel ferme » pour « l’arrêt de tous les mouvements militaires, […] à la retenue, au calme et à la désescalade, à la fois militaire et politique ». « Il n’existe pas de solution militaire en Libye. La solution doit être politique », a-t-il répété.

Voir Source
Lire aussi

Attaque de rebelles yéménites contre un aéroport saoudien, 1 mort, 7 blessés.

Une attaque des rebelles au Yémen a visé dimanche un aéroport en Arabie saoudite voisine, faisant un mort, un ressortissant syrien, et sept blessés, a indiqué la coalition sous commandement saoudien intervenant au Yémen contre ces insurgés.
Conflit israélo-palestinien: La conférence de Bahreïn est vouée à l'échec, pour Abbas.

L’Autorité palestinienne estime que l’administration Trump, qui affiche son soutien à Israël, cherche à acheter les Palestiniens et à les priver d’un Etat indépendant.
Hong Kong : les manifestants bloquent une artère principale près du Parlement.

Les manifestants protestent depuis plusieurs semaines contre un projet de loi visant à autoriser les extraditions vers la Chine continentale.
L'Iran dit avoir abattu un drone américain sur son territoire.

Les Gardiens de la Révolution iraniens ont annoncé avoir abattu jeudi un "drone espion américain" qui avait violé l'espace aérien de la République islamique, selon la télévision d'Etat iranienne.
Au Mexique, le déploiement de la Garde nationale à la frontière sud inquiète.

Le déploiement de 6 000 hommes à la frontière sud du Mexique pour réduire le nombre de migrants la traversant doit s'achever mardi. Cependant, l'arrivée de cette toute nouvelle Garde nationale dans le sud du pays préoccupe experts et ONG.
L'ancien président égyptien Mohamed Morsi meurt après six ans en prison.

Le Parti de la liberté et de la justice de l’ancien président, le bras politique des Frères musulmans, a dénoncé un « assassinat »
Inde : la chaleur extrême tue au moins 49 personnes dans le nord du pays.

Les autorités de l'Etat de Bihar, dans le nord de l'Inde ont annoncé la mort d'au moins 49 personnes en 24 heures à cause des températures qui avoisinent depuis plusieurs jours les 45 degrés Celsius.
Ebola: Urgence mondiale ou pas? L’Organisation mondiale de la santé décide vendredi

Une épidémie fait rage depuis des mois en République démocratique du Congo, mais le virus a pour la première fois dépassé des frontières
Shinzo Abe en Iran pour apaiser les tensions entre Washington et Téhéran.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe s'est rendu mercredi à Téhéran pour une visite inédite d’un peu plus de 24 heures, notamment afin de faire baisser les tensions entre la République islamique et les États-Unis.
Bombardements israéliens en Syrie, près du Golan.

Depuis le début du conflit en Syrie, l’Etat hébreu a mené plusieurs raids contre des positions militaires du pouvoir de Bachar Al-Assad et ses alliés, l’Iran et le Hezbollah.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


PHILIPS - GC2510/02
Pressing de 90 grammes - 2000 W
Repassage puissant et rapide

Leguide Voyage


Villa Joséphine
Construite par Walter Harris, le célèbre éditorialiste du Times. Elle fut la dernière résidence estivale du Glaoui, pacha de Marrakech. La Villa Joséphine reste l’une des plus spectaculaires et prestigieuses propriétés de la Vieille Montagne.