Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Monde, il y a 5 mois

En Egypte, Al-Sissi pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2030.
Le Parlement égyptien a voté, mardi 16 avril, un projet de réforme constitutionnelle qui permettrait au maréchal à la retraite de se présenter pour un troisième mandat en 2024. Le peuple est appelé à approuver ou non ce texte par référendum.

Sans surprise, le Parlement égyptien a approuvé à une écrasante majorité, mardi 16 avril, un projet de réforme constitutionnelle qui ouvre la voie au maintien du président Abdel-Fattah Al-Sissi au pouvoir jusqu’en 2030. Introduite en février au sein de l’Assemblée largement acquise au maréchal à la retraite, à la tête de l’Etat depuis 2014, cette réforme doit être soumise à l’approbation populaire, lors d’un référendum. Ses détracteurs, qui y voient un nouveau pas vers la consolidation de l’autoritarisme, huit ans après la révolution du 25 janvier 2011, se font peu d’illusion sur l’issue du scrutin. Ils dénoncent l’absence de débat alors que la campagne en faveur du « oui » bat son plein dans les médias et dans les rues de la capitale.

L’amendement-phare de cette réforme prévoit l’extension du mandat présidentiel de quatre à six ans. Si la limite des deux mandats est maintenue, le texte avalisé mardi par 531 des 596 députés autorise le président Sissi, âgé de 64 ans, à prolonger son mandat actuel de deux ans et à se présenter pour un troisième mandat en 2024. D’autres amendements constitutionnels accroissent le contrôle du pouvoir judiciaire par l’exécutif et institutionnalisent le rôle politique de l’armée, érigée en gardienne de « la Constitution, la démocratie, la cohésion fondamentale du pays et sa nature civile ». Les tribunaux militaires voient leur juridiction étendue en matière civile. Cette réforme rétablit également une vice-présidence et le sénat, et assure un quota de 25 % de femmes à l’Assemblée et une représentation adéquate pour les travailleurs, les paysans, les jeunes et les personnes avec des besoins spécifiques.

A l’assemblée et dans les médias, acquis au pouvoir, les partisans du chef de l’Etat se succèdent depuis février pour défendre la nécessité de réformer la Constitution de 2014, dernier héritage de la période révolutionnaire, au nom de la stabilité politique et économique du pays. « La Constitution de 2014 a été rédigée dans des circonstances difficiles, exceptionnelles », a expliqué à l’Agence France-Presse le député Mohamed Abou Hamed, ardent promoteur de la réforme. Selon lui, M. Sissi « a pris d’importantes mesures politiques, économiques et sécuritaires (et) doit poursuivre ses réformes ». Face à eux, les opposants au projet au sein du Parlement comme de la société civile ont eu du mal à se faire entendre.



Lire Source
Lire aussi

Inondations dans le sud de l'Espagne : six morts, Pedro Sanchez se rend sur place.

Le Premier ministre espagnol s’est rendu samedi dans les régions du sud-est de l’Espagne frappées par des inondations. Les liaisons ferroviaires étaient toujours interrompues et des vols annulés.
Hong Kong : Huit personnes blessées après le déraillement d’un métro en une heure de pointe.

Les autorités n’ont pas encore identifié les causes de l’accident, rare sur un réseau connu pour sa remarquable efficacité.
Présidentielle en Tunisie: les "anti-système" assurent être qualifiés au 2e tour.

Deux candidats "anti-système", dont un en prison, ont affirmé dimanche soir être qualifiés pour le 2e tour de la présidentielle en Tunisie, des résultats non confirmés officiellement.
La Thaïlande et son ministre trafiquant de drogue.

Selon un quotidien australien, le secrétaire d’Etat à l’agriculture aurait trempé dans une affaire d’importation d’héroïne.
Algérie:Autorité électorale indépendante.

Le ministre algérien de la Justice a présenté mercredi au Parlement un projet de loi prévoyant la création d'une autorité indépendante en charge des élections, qui organiserait le prochain scrutin présidentiel sans que le gouvernement ne s'implique dans le processus.
11-Septembre : 18 ans après, "les terroristes continuent à tuer"

Il y a 18 ans, jour pour jour, les attentats terroristes du 11 septembre frappaient les Etats-Unis. Et 18 ans après, ils font encore des victimes. Une étude de la revue scientifique The Lancet parle de 10.000 malades liés à l'attaque terroriste. Europe 1 est allée à la rencontre de ces victimes collatérales.
La Corée du Nord propose de reprendre le dialogue et procède à de nouveaux tirs.

La Corée du Nord a tiré mardi deux nouveaux "projectiles" en mer du Japon, peu après avoir proposé à Washington d'entamer fin septembre de nouvelles négociations sur son programme nucléaire.
Le Hezbollah libanais affirme avoir abattu un "drone israélien" à la frontière.

Une semaine après une confrontation entre le Hezbollah libanais et l'État hébreu, le mouvement chiite a annoncé lundi avoir abattu un "drone israélien" au moment où celui-ci traversait la frontière avec le Liban.
L’ouragan Dorian rétrogradé en catégorie 1.

L’ouragan s’approche maintenant de la Caroline-du-Nord.
Les violences xénophobes en Afrique du Sud inquiètent le continent africain.

La montée des violences xénophobes en Afrique su Sud a suscité colère et inquiétude dans plusieurs pays du continent. Au Nigeria, les violences contre des enseignes sud-africaines se multiplient, tandis que des étudiants ont manifesté en Zambie.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Tableaux abstraits
1 Réf.: JN1960 650 Dh
Tableau abstrait NUANCE
Dim.: 80X80 cm
2 Réf.: JN1784 650 Dh
Tableau abstrait QUADRI
Dim.: 80X80 cm
3 Réf.: JN2033 650 Dh
Tableau abstrait ASTRE Terre
Dim.: 80X80 cm

Leguide Voyage


Villa Joséphine
Construite par Walter Harris, le célèbre éditorialiste du Times. Elle fut la dernière résidence estivale du Glaoui, pacha de Marrakech. La Villa Joséphine reste l’une des plus spectaculaires et prestigieuses propriétés de la Vieille Montagne.