Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Monde, il y a 2 mois

En Egypte, Al-Sissi pourrait rester au pouvoir jusqu’en 2030.
Le Parlement égyptien a voté, mardi 16 avril, un projet de réforme constitutionnelle qui permettrait au maréchal à la retraite de se présenter pour un troisième mandat en 2024. Le peuple est appelé à approuver ou non ce texte par référendum.

Sans surprise, le Parlement égyptien a approuvé à une écrasante majorité, mardi 16 avril, un projet de réforme constitutionnelle qui ouvre la voie au maintien du président Abdel-Fattah Al-Sissi au pouvoir jusqu’en 2030. Introduite en février au sein de l’Assemblée largement acquise au maréchal à la retraite, à la tête de l’Etat depuis 2014, cette réforme doit être soumise à l’approbation populaire, lors d’un référendum. Ses détracteurs, qui y voient un nouveau pas vers la consolidation de l’autoritarisme, huit ans après la révolution du 25 janvier 2011, se font peu d’illusion sur l’issue du scrutin. Ils dénoncent l’absence de débat alors que la campagne en faveur du « oui » bat son plein dans les médias et dans les rues de la capitale.

L’amendement-phare de cette réforme prévoit l’extension du mandat présidentiel de quatre à six ans. Si la limite des deux mandats est maintenue, le texte avalisé mardi par 531 des 596 députés autorise le président Sissi, âgé de 64 ans, à prolonger son mandat actuel de deux ans et à se présenter pour un troisième mandat en 2024. D’autres amendements constitutionnels accroissent le contrôle du pouvoir judiciaire par l’exécutif et institutionnalisent le rôle politique de l’armée, érigée en gardienne de « la Constitution, la démocratie, la cohésion fondamentale du pays et sa nature civile ». Les tribunaux militaires voient leur juridiction étendue en matière civile. Cette réforme rétablit également une vice-présidence et le sénat, et assure un quota de 25 % de femmes à l’Assemblée et une représentation adéquate pour les travailleurs, les paysans, les jeunes et les personnes avec des besoins spécifiques.

A l’assemblée et dans les médias, acquis au pouvoir, les partisans du chef de l’Etat se succèdent depuis février pour défendre la nécessité de réformer la Constitution de 2014, dernier héritage de la période révolutionnaire, au nom de la stabilité politique et économique du pays. « La Constitution de 2014 a été rédigée dans des circonstances difficiles, exceptionnelles », a expliqué à l’Agence France-Presse le député Mohamed Abou Hamed, ardent promoteur de la réforme. Selon lui, M. Sissi « a pris d’importantes mesures politiques, économiques et sécuritaires (et) doit poursuivre ses réformes ». Face à eux, les opposants au projet au sein du Parlement comme de la société civile ont eu du mal à se faire entendre.



Lire Source
Lire aussi

L'Iran dit avoir abattu un drone américain sur son territoire.

Les Gardiens de la Révolution iraniens ont annoncé avoir abattu jeudi un "drone espion américain" qui avait violé l'espace aérien de la République islamique, selon la télévision d'Etat iranienne.
Au Mexique, le déploiement de la Garde nationale à la frontière sud inquiète.

Le déploiement de 6 000 hommes à la frontière sud du Mexique pour réduire le nombre de migrants la traversant doit s'achever mardi. Cependant, l'arrivée de cette toute nouvelle Garde nationale dans le sud du pays préoccupe experts et ONG.
L'ancien président égyptien Mohamed Morsi meurt après six ans en prison.

Le Parti de la liberté et de la justice de l’ancien président, le bras politique des Frères musulmans, a dénoncé un « assassinat »
Inde : la chaleur extrême tue au moins 49 personnes dans le nord du pays.

Les autorités de l'Etat de Bihar, dans le nord de l'Inde ont annoncé la mort d'au moins 49 personnes en 24 heures à cause des températures qui avoisinent depuis plusieurs jours les 45 degrés Celsius.
Ebola: Urgence mondiale ou pas? L’Organisation mondiale de la santé décide vendredi

Une épidémie fait rage depuis des mois en République démocratique du Congo, mais le virus a pour la première fois dépassé des frontières
Shinzo Abe en Iran pour apaiser les tensions entre Washington et Téhéran.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe s'est rendu mercredi à Téhéran pour une visite inédite d’un peu plus de 24 heures, notamment afin de faire baisser les tensions entre la République islamique et les États-Unis.
Bombardements israéliens en Syrie, près du Golan.

Depuis le début du conflit en Syrie, l’Etat hébreu a mené plusieurs raids contre des positions militaires du pouvoir de Bachar Al-Assad et ses alliés, l’Iran et le Hezbollah.
Près d'une centaine de morts dans l'attaque d'un village dogon dans le centre du Mali

Le ministère malien de la Défense a confirmé à France 24 qu'un nouveau massacre au Mali, perpétré dans la commune de Sangha, dans un village dogon, avait fait au moins 95 morts et 19 disparus.
Hongkong se mobilise en masse pour défendre ses libertés face à Pékin.

Plus d’un million de personnes ont défilé dimanche pour protester contre le projet de loi qui permettrait les extraditions vers la Chine continentale.
Allemagne: deux djihadistes jugés pour la préparation d’une attaque biologique.

Un couple d’islamistes radicaux comparait à partir de vendredi 7 juin, à Düsseldorf. L’attentat qu’ils préparaient aurait pu causer la mort de dizaines de victimes.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Salon DETENTE
1 Réf.: DETENTE/M 8.995 Dh
Salon DETENTE en coin 3+3 places
+ table de coin ouvrable + lhifa
Dim.: L215 cm+ 215 cm P84 cm
Dim. table de coin : 84x84 cm
2 Réf.: ULT160 1.660 Dh
Tapis ULTIMATE UNI en polypropylène
Dim.: 160/230 cm
Disponible en divers couleurs et dimensions
3 Réf.: BEST/140 3.150 Dh
Table basse BEST
Dim.: 140x100 cm

Leguide Voyage


Dar Jameel
Dar Jameel est une demeure traditionnelle de style marocain, avec le confort moderne, une hospitalité chaleureuse et un service attentif.