Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
l'Economiste, il y a 5 mois

Expo: Dominique Zinkpè face à ses démons.
Après plusieurs résidences à Jardin Rouge, Dominique Zinkpè entreprend ainsi de nous révéler toute la poésie de son œuvre à travers un retour à une pratique qui lui est chère; essentiel, intimiste, le dessin

Sculpture, assemblage, installation, dessin, peinture, vidéo… l’œuvre de Dominique Zinkpè est complexe tout autant qu’elle est singulière. L’artiste, natif de Cotonou au Bénin, s’inspire de la culture animiste de son pays, pour nous emmener vers des sentiers tortueux où les personnages, à mi-chemin entre être humain et animal, évoquent des jeux de pouvoir, de mascarade ou de sexe. Un univers faisant sans doute allusion à notre comédie humaine.
«Une forêt obscure» qui n’est pas sans rappeler la «Divine comédie» d’Alighieri, que l’artiste n’hésite pas à transposer en «Divine mascarade», comme l’intitulé de son exposition en cours, jusqu’au 21 avril, à la résidence artistique Jardin Rouge, de la Fondation Montresso, à Marrakech. L’artiste y dévoile une série de dessins dans lesquels se mêlent personnages espiègles, et fantastique et thérianthropique.

Doigts acérés, corps suppliciés, chairs lancinées, c’est dans un certain chaos organisé que Dominique Zinkpè, comme pour rendre compte de ce qu’il y a de plus bestial en l’homme, affleure la caricature. Un travail intimiste, audacieux, qui interpelle souvent, montre du doigt parfois, dénonce aussi.

Après plusieurs résidences à Jardin Rouge, Dominique Zinkpè entreprend ainsi de nous révéler toute la poésie de son œuvre à travers un retour à une pratique qui lui est chère; essentiel, intimiste, le dessin est en effet à l’origine de toute sa création. De l’esquisse aux formats monumentaux, Dominique Zinkpè entend ainsi glorifier la pureté d’un médium qui évoque avant tout pour lui l’enfantement d’une œuvre.

Quant à ses sculptures, plus connues du grand public, elles sont tantôt issues de la toile de jute enroulée et tantôt naissent de petites figurines en bois amalgamées, inspirées des Ibedji, symbole des jumeaux des croyances du sud du Bénin, qui sont autant d’explorations surprenantes. L’artiste est familier de la résidence Jardin Rouge, puisqu’en février 2018, il avait emmené avec lui 4 artistes béninois dans le cadre de la première édition du programme IN-DISCIPLINE qu’il avait parrainé.

Né en 1969, Dominique Zinkpè, fait ses premières armes en participant à de nombreux ateliers et résidences en Afrique et en Europe. Très vite, il se fait remarquer avec le Prix Jeune Talent Africain qu’il reçoit lors de Grapholie à Abidjan.

Présent lors des grands rendez-vous de la scène artistique internationale, la Biennale de Dakar lui attribue le Prix Uemoa en 2002. Son oeuvre a fait l’objet de plusieurs publications à travers le monde. Depuis 1989, il a été invité à participer à une trentaine d’expositions individuelles et à une cinquantaine d’expositions collectives à travers le monde.

Lire Source
Lire aussi

Nouvelle édition du Festival International du Film de Femmes.

Le coup d’envoi de la 13-ème édition du Festival International du Film de Femmes (FIFFS), a été donné, lundi soir au Centre cinématographique “HollyWood” à Salé.
Les stars marocaines en force sur MBC5.

La nouvelle chaîne MBC5 qui sera lancée, samedi 21 septembre, fait la part belle aux stars marocaines. Elle sera notamment animée par des artistes bien de chez nous.
Le Maroc participe au Caire au Festival international de Samâa et de la musique sacrée

Vingt quatre pays dont le Maroc prendront part au 12è festival international de Samâa et de de la musique sacrée.
Oum, chasseresse de sons.

Son 4e album, Daba, est sorti le 30 août. Précédé par le clip du morceau-titre, paru la première semaine de juin, il promettait une bonne cuvée. Aujourd’hui, le constat est sans appel : une belle œuvre mature. Paroles et musiques s’y entrelacent avec ferveur. Ecoute et rencontre.
Le Musée Mohammed VI de Rabat célèbre Eugène Delacroix en 2020.

La rentrée artistique s’annonce exceptionnelle. Elle sera marquée par l’organisation d’importantes expositions de célèbres artistes peintres-français.
La Fondation Dar Bellarj de Marrakech.

La Fondation Dar Bellarj de Marrakech fête Achoura du 11 au 14 septembre, pour la deuxième année consécutive sur le thème «Aït Rab3ine : le patrimoine et l’esprit de citoyenneté».
Festival du film du Caire : 5 marocains au jury du “prix des critiques arabes du cinéma européen”

Quelque 42 critiques de films de 13 pays arabes, dont 5 marocains, font partie du jury de la première édition du "prix des critiques arabes du cinéma européen", lancée par le Festival international du film du Caire lors de sa 41e session.
L’artiste-peintre marocaine Fatima Killeen expose ses œuvres en Australie.

Les oeuvres de l’artiste-peintre marocaine Fatima Killeen débarquent en Australie pour un séjour de près de deux mois.
La Toile selon l’art de la «halka» dans une peau comique et moderne.

Après sa présentation à Kénitra et Casablanca, la pièce de théâtre intitulée «Name’s» (Le furet) fera escale à Rabat en fin du mois courant.
France: Une œuvre attribuée au célèbre street-artist Banksy "disparue" près du Centre Pompidou

Réalisée au pochoir sur l’envers du panneau d’entrée du parking souterrain du Centre Pompidou à Paris, une œuvre du célèbre street-artist Bansky a disparu, selon un communiqué du centre culturel.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Brother - FAX T-102
Brother Fax Transfert Thermique Fax T102 9.6 Kbps, mémoire 25p, Chargeur doc.10f, Cap papier 30f, 100 N° abrégés, 4 Monotouches

Leguide Voyage


Dawliz
On ne conçoit pas de visite à Tanger sans passer automatiquement à l'un de ses plus beaux paysages, l'hôtel Dawliz jouit d'une situation exceptionnelle, un magnifique regard de détente et de sérénité vers la baie de Tanger et la Kasbah.