Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Aujourd'hui, il y a 1 mois

2ème exposition «Quand l’art s’invite en résidence» : La Fondation Banque populaire parraine 8 jeunes talents
La Fondation Banque populaire a, à l’instar de l’édition précédente, parrainé une résidence artistique au profit de ces huit jeunes artistes en herbe, durant laquelle ils ont pu acquérir de nouvelles techniques qui leur serviront dans leurs projets artistiques.

La Banque populaire, à travers sa fondation, ne cesse de soutenir les jeunes talents. Ainsi elle confirme son engagement à l’égard de la jeunesse et en faveur de l’essor de l’art dans le pays. Cette année, cette grande structure organise, du 3 au 23 mai, la 2ème édition de l’exposition «Quand l’art s’invite en résidence». Un événement que la fondation marque par le parrainage de huit jeunes artistes issus de l’Institut des beaux-arts de Tétouan et de l’Ecole supérieure des beaux-arts de Casablanca. Ainsi, cette structure expose vingt-quatre toiles de ces huit artistes prometteurs et issus d’univers différents. Il s’agit de Hafsa ElFakir, Mouad El Hasnaoui, Khadija Jayi, Wessal Leknizi, Rahma Lhoussig, Nidal Saikak, Loutfi Souidi et Abdelwakil Zouheir. Selon les initiateurs, ces jeunes artistes-peintres «ont eu carte blanche pour réaliser leurs œuvres». «Un thème libre, donc, qui a permis à ces jeunes talents de puiser dans leurs univers artistiques respectifs», enchaîne la même source.
De plus, cette exposition abritée par la Galerie Banque populaire de Rabat clôture une initiative de la Fondation Banque Populaire dont l’objectif est d’accompagner ces jeunes talents dans les premiers pas de leurs carrières professionnelles.

En détail, la Fondation Banque populaire a, à l’instar de l’édition précédente, parrainé une résidence artistique au profit de ces huit jeunes artistes en herbe, durant laquelle ils ont pu acquérir de nouvelles techniques qui leur serviront dans leurs projets artistiques. Mieux encore, le Groupe Banque populaire s’est également engagé envers ces jeunes en octroyant à chacun une bourse. «Le vernissage, qui a eu lieu le 3 mai, a été l’occasion d’attribuer le «Prix Fondation Banque Populaire pour les jeunes artistes» aux quatre meilleures toiles exposées, soit quatre prix d’une valeur de 50.000 DH, 30.000 DH, 20.000 DH et 15.000 DH», détaillent les initiateurs.


Voir Source
Lire aussi

Concert: Du grand classique brésilien à Rabat.

Franz Liszt, Sergei Rachmaninoff et Alexander Scriabin , mais également des compositeurs brésiliens tels que Heitor Villa-Lobos, Alberto Nepomuceno, Claudio Santoro, à l’honneur à Rabat.
Guelmim : «Ruya» remporte le Grand Prix du Festival Oued Noun du cinéma.

C’est le court-métrage libanais « Ruya » (12 minutes) du réalisateur Carlos Haidamous qui a décroché, samedi soir à Guelmim, le Grand Prix de la 8e édition du Festival Oued Noun du cinéma.
la parade d'ouverture de la 22ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde d'Essaouira

’est avec la traditionnelle parade d’ouverture qu’a démarré la 22ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira. Les festivaliers venus des quatre coins de la planète ont eu droit à un spectacle haut en couleurs où s’entremêlent chants et danses folkloriques sous le regard bien veillant des autorités, mobilisées en nombre pour assurer le bon déroulement de l’événement.
Tourisme: Le Marrakech du Rire fait grimper le baromètre.

Pour la soirée de gala, Jamel et ses amis ont enchanté les spectateurs: Ci-dessus, Jamel avec Bigflo & Oli, rappeurs français.
Musiques sacrées: Voilà pourquoi la 25e édition sera «exceptionnelle».

De la Cordoue judéo-arabe à l’Afrique Subsaharienne, Fès, bien avant nos grandes métropoles, avait déjà cette capacité d’intégrer des phénomènes migratoires, et une abondante littérature circulait bien avant l’avènement d’Internet et du streaming. L’histoire de la ville sera contée lors du spectacle création, le 14 juin, par des artistes venant de plusieurs pays… Un mapping exceptionnel est au menu de cette 25e édition.
Des artisans marquent de leur empreinte le Moussem de Tan-Tan.

Grâce à des touches créatives et innovatrices de haute qualité, des artisans ont marqué de leur empreinte la 15e édition du Moussem de Tan-Tan (14-19 juin), initiée par la Fondation Almouggar, sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI.
De l’humour et de la solidarité à la 9e édition.

Le Palais Badii, le théâtre Royal, l’Institut français et plusieurs espaces de la ville ocre se mettent au rire jusqu’au 16 juin. Le MDR soutient aussi les enfants en programmant des spectacles pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer.
L’exposition collective « Lumière et corps mystiques » ou le rédhibitoire pouvoir de la photo

La galerie casablancaise Artspace abrite une exposition photographique dont le moins que l’on puisse dire est qu’elle est originale, à la fois par sa singularité artistique et la créativité collective qu’elle décline.
Dr Hamza Achour migre de l’art naïf au brut.

Ses œuvres sont présentées à la galerie Marassa à Rabat.
États-Unis : Le premier festival de bande dessinée d’Oxford dirigé par le Marocain Said Bouftass

Célèbre artiste plasticien marocain, Said Bouftass vit aux États-Unis depuis un an et demi. Le natif de Casablanca, originaire de Tafraout était professeur à l'école nationale d'architecture de Casablanca ainsi qu'à l'école nationale des Beaux-arts de Tétouan.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Kitea - Salle à manger HARMONY
1 Réf.: HARM/TBL 4.590 Dh
Table carrée HARMONY
150x150 cm Couleur wengé
2 Réf.: HARM/CH 995 Dh
Chaise HARMONY assise et dossier
tissu courtisane taupe Couleur wengé
3 Réf.: SUS5029 3.990 Dh
Table ronde, avec plateau central
pivotant qui vous permettra de
faire tourner vos plats.
Couleur : Wengé
Diamètre : 150 cm.

Leguide Voyage


Riad Dar Itrit
Récemment aménagée pour plus de confort et d'authenticité, le Dar Itrit est la première et l'une des rares maisons d'hôtes de Casablanca. Qualité des matériaux, agencement des pièces, choix des objets, des revêtements et des couleurs: tout est bien à sa place pour vous offrir un séjour authentique et agréable.