Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Maroc Diplômatique, il y a 1 mois

Une semaine culturelle dédiée à Al Qods Acharif, chaque année à Fès.
La ville de Fès organisera, chaque année, une semaine culturelle dédiée à Al Qods Acharif, dans le cadre des activités culturelles programmées en application de la convention de fraternité et de jumelage entre la capitale spirituelle et la ville sainte, signée en 1982.

Cette décision est contenue dans une annexe de cette convention, approuvée par le conseil communal de Fès, réuni mardi en session ordinaire. Elle porte notamment sur l’accueil d’étudiants issus d’Al Qods pour des formations et des stages dans les métiers de l’artisanat marocain au sein des instituts de la ville.
Cette initiative concerne également l’échange de visites, l’organisation d’activités culturelles et de jeunesse dans les deux villes, l’octroi de bourses aux étudiants issus d’Al Qods désirant poursuivre leurs études dans les universités marocaines et l’appui aux petits projets dans la ville sainte.

Elle se veut une contribution aux efforts déployés par SM le Roi Mohammed VI, Président du Comité Al Qods, pour la défense de la Palestine et d'Al-Qods Acharif. Elle s’inscrit aussi dans le cadre des actions entreprises par le conseil communal pour consolider les relations entre la capitale spirituelle et la ville d’Al Qods.

Lire Source
Lire aussi

Concert: Du grand classique brésilien à Rabat.

Franz Liszt, Sergei Rachmaninoff et Alexander Scriabin , mais également des compositeurs brésiliens tels que Heitor Villa-Lobos, Alberto Nepomuceno, Claudio Santoro, à l’honneur à Rabat.
Guelmim : «Ruya» remporte le Grand Prix du Festival Oued Noun du cinéma.

C’est le court-métrage libanais « Ruya » (12 minutes) du réalisateur Carlos Haidamous qui a décroché, samedi soir à Guelmim, le Grand Prix de la 8e édition du Festival Oued Noun du cinéma.
la parade d'ouverture de la 22ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde d'Essaouira

’est avec la traditionnelle parade d’ouverture qu’a démarré la 22ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira. Les festivaliers venus des quatre coins de la planète ont eu droit à un spectacle haut en couleurs où s’entremêlent chants et danses folkloriques sous le regard bien veillant des autorités, mobilisées en nombre pour assurer le bon déroulement de l’événement.
Tourisme: Le Marrakech du Rire fait grimper le baromètre.

Pour la soirée de gala, Jamel et ses amis ont enchanté les spectateurs: Ci-dessus, Jamel avec Bigflo & Oli, rappeurs français.
Musiques sacrées: Voilà pourquoi la 25e édition sera «exceptionnelle».

De la Cordoue judéo-arabe à l’Afrique Subsaharienne, Fès, bien avant nos grandes métropoles, avait déjà cette capacité d’intégrer des phénomènes migratoires, et une abondante littérature circulait bien avant l’avènement d’Internet et du streaming. L’histoire de la ville sera contée lors du spectacle création, le 14 juin, par des artistes venant de plusieurs pays… Un mapping exceptionnel est au menu de cette 25e édition.
Des artisans marquent de leur empreinte le Moussem de Tan-Tan.

Grâce à des touches créatives et innovatrices de haute qualité, des artisans ont marqué de leur empreinte la 15e édition du Moussem de Tan-Tan (14-19 juin), initiée par la Fondation Almouggar, sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI.
De l’humour et de la solidarité à la 9e édition.

Le Palais Badii, le théâtre Royal, l’Institut français et plusieurs espaces de la ville ocre se mettent au rire jusqu’au 16 juin. Le MDR soutient aussi les enfants en programmant des spectacles pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer.
L’exposition collective « Lumière et corps mystiques » ou le rédhibitoire pouvoir de la photo

La galerie casablancaise Artspace abrite une exposition photographique dont le moins que l’on puisse dire est qu’elle est originale, à la fois par sa singularité artistique et la créativité collective qu’elle décline.
Dr Hamza Achour migre de l’art naïf au brut.

Ses œuvres sont présentées à la galerie Marassa à Rabat.
États-Unis : Le premier festival de bande dessinée d’Oxford dirigé par le Marocain Said Bouftass

Célèbre artiste plasticien marocain, Said Bouftass vit aux États-Unis depuis un an et demi. Le natif de Casablanca, originaire de Tafraout était professeur à l'école nationale d'architecture de Casablanca ainsi qu'à l'école nationale des Beaux-arts de Tétouan.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


HP - Pro 3010MT
Dual Core E5300 (2,6 GHz)
RAM: 2Go (2x1Go) DDR3
HDD: 320 Go
Ecran: HP LE1901W MONITOR.
Graveur DVD+/-RW SATA SuperMulti LightScribe.
Interface réseau: Contrôleur Ethernet Realtek 8111DL
GbE intégré.
6 portes USB 2.0.
FreeDOS.

Leguide Voyage


Tajine wa Tanjia
Un petit air de Marrakech et des régions du Sud habite ce restaurant bien sympathique. Tout est là pour un dépaysement garanti : décoration ethnique avec ses murs en pisé, agrémentées d?artisanant, tables en fer forger , musique traditionnelle ou gnaoua mais surtout une cuisine savoureuse offrant de l'entrée au dessert un bel éventail des spécialités du Sud dont une large variété de tajines sucrés et salés ou de tanjias à fondre de plaisir.