Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
l'Economiste, il y a 1 mois

Humour: Les Inqualifiables font leur show à Rabat.
Les amateurs d’humour moqueur et corrosif seront ravis. Rabat abrite jusqu’au 18 mai la cinquième édition du festival Aji T’hdm des Inqualifiables. Un show qui vise à divertir le public tout en le poussant à réfléchir sur la société marocaine à travers une belle brochette de stars de l’humour parmi lesquelles Amine Radi ou encore Hanane El Fadili.

Pour la cinquième édition de leur festival «Aji T’hdm» (littéralement «Viens digérer»), les Inqualifiables réalisent un retour aux sources et posent leurs valises à Rabat. Un show délirant à l’humour varié et multiculturel qui proposera au public, du 13 au 18 mai, des spectacles de grands noms de la scène venus égayer les soirées ramadanesques.
Au programme de cette nouvelle mouture prévue au théâtre Mohammed V et à la salle Bahnini, Oubeid Allah Hlal et Amine Benghazi promettent ainsi de faire rire à travers leur dernier stand up «Si A Moi Y’A Toi» au théâtre Mohammed V. Un show survitaminé qui analyse et tourne en dérision les comportements sociaux des Marocains tout en teintant le tout d’un humour noir des plus corrosifs.

A leurs côtés, plusieurs têtes d’affiche bien de chez nous tels que Driss et Mehdi, venus se moquer gentiment et avec subtilité des habitudes de leurs concitoyens au moyen de mimiques maîtrisées et d’une gestuelle millimétrée, ainsi que le youtubeur Amine Radi ou encore Hanane El Fadili. Un moyen efficace de divertir les spectateurs après la rupture du jeûne tout en les poussant à réfléchir sur leur quotidien trop souvent empli de clashs et de disputes explosives.

Le spectacle, qui attend la venue de près de 6.000 spectateurs, fera également honneur à la diversité culturelle et variera les styles humoristiques. Ainsi, le jeune Bassou, natif de Zagora mais originaire du Mali, jouera son dernier spectacle «Hollywood Smile».

Un show traitant de sujets profonds et épineux qui multiplie les jeux de mots à double sens, les blagues décalées et les parodies. Enfin, le comédien français Wahid Bouzidi, apparu l’année dernière dans la pièce «La grande évasion» à Casablanca aux côtés de Booder et Paul Séré, présentera son dernier stand up intitulé «Graisse anatomy».

Un concept dont la première édition avait démarré il y a quatre ans de cela dans la même ville, proposant à l’époque près de 4 spectacles au public. La seconde édition, quant à elle, avait pris place à Casablanca. Deux ans plus tard, le show s’est transformé en un festival itinérant sillonnant les villes d’Agadir, Fès, Meknès ou encore Oujda pour un total de 16 représentations.

Lire Source
Lire aussi

Concert: Du grand classique brésilien à Rabat.

Franz Liszt, Sergei Rachmaninoff et Alexander Scriabin , mais également des compositeurs brésiliens tels que Heitor Villa-Lobos, Alberto Nepomuceno, Claudio Santoro, à l’honneur à Rabat.
Guelmim : «Ruya» remporte le Grand Prix du Festival Oued Noun du cinéma.

C’est le court-métrage libanais « Ruya » (12 minutes) du réalisateur Carlos Haidamous qui a décroché, samedi soir à Guelmim, le Grand Prix de la 8e édition du Festival Oued Noun du cinéma.
la parade d'ouverture de la 22ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde d'Essaouira

’est avec la traditionnelle parade d’ouverture qu’a démarré la 22ème édition du Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira. Les festivaliers venus des quatre coins de la planète ont eu droit à un spectacle haut en couleurs où s’entremêlent chants et danses folkloriques sous le regard bien veillant des autorités, mobilisées en nombre pour assurer le bon déroulement de l’événement.
Tourisme: Le Marrakech du Rire fait grimper le baromètre.

Pour la soirée de gala, Jamel et ses amis ont enchanté les spectateurs: Ci-dessus, Jamel avec Bigflo & Oli, rappeurs français.
Musiques sacrées: Voilà pourquoi la 25e édition sera «exceptionnelle».

De la Cordoue judéo-arabe à l’Afrique Subsaharienne, Fès, bien avant nos grandes métropoles, avait déjà cette capacité d’intégrer des phénomènes migratoires, et une abondante littérature circulait bien avant l’avènement d’Internet et du streaming. L’histoire de la ville sera contée lors du spectacle création, le 14 juin, par des artistes venant de plusieurs pays… Un mapping exceptionnel est au menu de cette 25e édition.
Des artisans marquent de leur empreinte le Moussem de Tan-Tan.

Grâce à des touches créatives et innovatrices de haute qualité, des artisans ont marqué de leur empreinte la 15e édition du Moussem de Tan-Tan (14-19 juin), initiée par la Fondation Almouggar, sous le Haut patronage de S.M. le Roi Mohammed VI.
De l’humour et de la solidarité à la 9e édition.

Le Palais Badii, le théâtre Royal, l’Institut français et plusieurs espaces de la ville ocre se mettent au rire jusqu’au 16 juin. Le MDR soutient aussi les enfants en programmant des spectacles pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer.
L’exposition collective « Lumière et corps mystiques » ou le rédhibitoire pouvoir de la photo

La galerie casablancaise Artspace abrite une exposition photographique dont le moins que l’on puisse dire est qu’elle est originale, à la fois par sa singularité artistique et la créativité collective qu’elle décline.
Dr Hamza Achour migre de l’art naïf au brut.

Ses œuvres sont présentées à la galerie Marassa à Rabat.
États-Unis : Le premier festival de bande dessinée d’Oxford dirigé par le Marocain Said Bouftass

Célèbre artiste plasticien marocain, Said Bouftass vit aux États-Unis depuis un an et demi. Le natif de Casablanca, originaire de Tafraout était professeur à l'école nationale d'architecture de Casablanca ainsi qu'à l'école nationale des Beaux-arts de Tétouan.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


MGE - NOVA AVER 500VA
NOVA - Onduleur 500VA - Puissance : 360 W

Leguide Voyage


Cap Spartel
Le Cap Spartel et son phare forment un lieu d'une beauté exceptionnelle où se rencontre l'Atlantique et la Méditerranée : eau turquoise, plage s'étirant sur 45 km de long jusqu'à Asilah au sud, couchers de soleil somptueux.