Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
France24, il y a 1 mois

Accord sur une transition politique de trois ans au Soudan
L'armée soudanaise et les représentants de la contestation ont annoncé mercredi avoir trouvé un accord sur une période de transition de trois ans avant un transfert du pouvoir aux civils.

La période de transition politique au Soudan va durer trois ans, a annoncé mercredi 15 mai le Conseil militaire de transition après des discussions avec les représentants de la contestation. Cette période doit servir à préparer un transfert du pouvoir aux civils.

Des pourparlers avaient été entamés fin avril entre le Conseil militaire et l'opposition afin de sortir le pays de l'impasse politique dans laquelle il se trouve depuis le départ forcé du président Béchir, déposé par l'armée le 11 avril après plusieurs mois de contestation dans les rues.

Jusqu'ici, les manifestants voulaient une période de transition de quatre ans, alors que l'armée voulait l'écourter à deux ans. Selon le général Yasser Atta, membre du Conseil militaire, les six premiers mois de la période de transition seront consacrés à conclure des accords de paix avec les mouvements rebelles dans l'ouest et le sud du Soudan.
"Un accord total en moins de 24 heures"

Le général Atta a également fait état d'un accord sur les prérogatives et la composition de la future assemblée législative. Elle comprendra 300 membres et sera constituée à hauteur de 67 % par des représentants des manifestants, réunis au sein de l'Alliance pour la liberté et le changement (ALC), fer de lance du mouvement de protestation. Le reste de l'assemblée sera occupé par les forces politiques non affiliées à l'ALC.

Le haut gradé soudanais n'a pas fait état d'un accord sur la composition du Conseil souverain, qui sera la haute autorité de la période de transition devant précéder le transfert total du pouvoir aux civils. L'armée cherche à avoir la majorité au sein de ce conseil, alors que l'ALC veut qu'il soit dominé par les civils. Mais le général a promis "un accord total en moins de 24 heures pour répondre aux aspirations du peuple".

Une figure de la contestation, Abbas Madani, a estimé mercredi qu'il était "absolument évident que des forces contre-révolutionnaires [étaient] mécontentes de toute avancée dans les négociations", après qu'au moins quatre personnes ont été tuées et plusieurs dizaines blessées, lors de manifestations dans la capitale Khartoum, lundi, après l'annonce d'un accord partiel entre armée et opposition. Une commission d'enquête a été mise en place, afin de faire la lumière sur ces événements, a annoncé le général Atta.

Le calme est revenu, mardi, dans la capitale mais dans la ville voisine d'Omdourman, des dizaines de manifestants ont bloqué des routes et incendié des pneus pour protester contre les violences.

Voir Source
Lire aussi

Attaque de rebelles yéménites contre un aéroport saoudien, 1 mort, 7 blessés.

Une attaque des rebelles au Yémen a visé dimanche un aéroport en Arabie saoudite voisine, faisant un mort, un ressortissant syrien, et sept blessés, a indiqué la coalition sous commandement saoudien intervenant au Yémen contre ces insurgés.
Conflit israélo-palestinien: La conférence de Bahreïn est vouée à l'échec, pour Abbas.

L’Autorité palestinienne estime que l’administration Trump, qui affiche son soutien à Israël, cherche à acheter les Palestiniens et à les priver d’un Etat indépendant.
Hong Kong : les manifestants bloquent une artère principale près du Parlement.

Les manifestants protestent depuis plusieurs semaines contre un projet de loi visant à autoriser les extraditions vers la Chine continentale.
L'Iran dit avoir abattu un drone américain sur son territoire.

Les Gardiens de la Révolution iraniens ont annoncé avoir abattu jeudi un "drone espion américain" qui avait violé l'espace aérien de la République islamique, selon la télévision d'Etat iranienne.
Au Mexique, le déploiement de la Garde nationale à la frontière sud inquiète.

Le déploiement de 6 000 hommes à la frontière sud du Mexique pour réduire le nombre de migrants la traversant doit s'achever mardi. Cependant, l'arrivée de cette toute nouvelle Garde nationale dans le sud du pays préoccupe experts et ONG.
L'ancien président égyptien Mohamed Morsi meurt après six ans en prison.

Le Parti de la liberté et de la justice de l’ancien président, le bras politique des Frères musulmans, a dénoncé un « assassinat »
Inde : la chaleur extrême tue au moins 49 personnes dans le nord du pays.

Les autorités de l'Etat de Bihar, dans le nord de l'Inde ont annoncé la mort d'au moins 49 personnes en 24 heures à cause des températures qui avoisinent depuis plusieurs jours les 45 degrés Celsius.
Ebola: Urgence mondiale ou pas? L’Organisation mondiale de la santé décide vendredi

Une épidémie fait rage depuis des mois en République démocratique du Congo, mais le virus a pour la première fois dépassé des frontières
Shinzo Abe en Iran pour apaiser les tensions entre Washington et Téhéran.

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe s'est rendu mercredi à Téhéran pour une visite inédite d’un peu plus de 24 heures, notamment afin de faire baisser les tensions entre la République islamique et les États-Unis.
Bombardements israéliens en Syrie, près du Golan.

Depuis le début du conflit en Syrie, l’Etat hébreu a mené plusieurs raids contre des positions militaires du pouvoir de Bachar Al-Assad et ses alliés, l’Iran et le Hezbollah.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


Compaq - 610
Intel core2 duo T5870 (2Ghz), Ram 4 Go, HDD 320 Go, Webcam, Graveur DVD, Windows 7

Leguide Voyage


La Sal
La Sal vous invite à déjeunrer et à dîner tout en profitant d'un cadre très agréable, ensoleillé, les pied dans l'eau. La décoration se veut manichéenne. côté cuisine, les habitués vous conseilleront paella aux crustacés. Le week-end, un DJ anime les soirées.