Leguide.ma
Leguide du jour Actualités Consommateurs Immobilier Voyages Agenda
Activités Royales Monde Economie Sport High-tech Culture Maroc
0     0     0
Le Figaro, il y a 4 mois

Facebook veut vous payer pour surveiller votre smartphone.
L’entreprise a lancé Study, une application lui permettant d’observer le comportement de certains utilisateurs sur les applications de leur smartphone. Seules les personnes de plus de 18 ans pourront l’utiliser.

Êtes-vous prêts à laisser Facebook accéder à vos données en échange d’une rémunération? Mardi, le géant a lancé Study, une application réservée aux internautes de plus de 18 ans et seulement aux États-Unis et en Inde pour le moment. Elle sera uniquement disponible sur Android. Study permettra à la société de savoir quelles applications sont sur le smartphone des utilisateurs, le temps passé sur chacune d’elles et le nom des fonctionnalités utilisées dans celles-ci. Des informations comme le pays, le type d’appareil ou de réseau utilisé par les internautes seront également recueillies. En revanche, Facebook a assuré qu’il ne verrait pas les identifiants, mots de passe ou encore les photos, vidéos et messages des utilisateurs de Study. Le géant a également promis qu’il ne vendrait pas leurs informations à des tiers et qu’il ne les utiliserait pas pour de la publicité ciblée. L’entreprise n’a pas précisé le montant de la rémunération.

Les internautes seront recrutés grâce à des publicités sur le réseau social et ailleurs. Ils seront informés de l’implication de la société au début du recrutement. En effet, après avoir cliqué sur la publicité, ils seront redirigés vers le site web de son partenaire des opérations de recherche, Applause. Ce dernier identifie clairement la participation du réseau social. Ils seront également informés des données qu’ils acceptent de céder en échange d’une rémunération et de la possibilité de se désinscrire. Par ailleurs, la société s’assurera que les utilisateurs sont bel et bien majeurs en vérifiant que l’âge déclaré correspond à celui sur leur compte Facebook. Ces derniers devront aussi disposer d’un compte PayPal pour être payés, service de paiement qui requiert d’être majeur .
Plusieurs initiatives pour surveiller les smartphones
Le lancement de Study fait suite à plusieurs polémiques. En février, une enquête du média spécialisé TechCrunch a révélé que le géant rémunérait des internautes, notamment des adolescents pour exploiter les données de leur smartphone. Cela s’effectuait par l’intermédiaire de l’application mobile Facebook Research. Après ces révélations, l’entreprise a fermé la version iOS de cette dernière, utilisée sur iPhone et iPad. Apple interdit en effet explicitement aux développeurs de récolter des données qui ne seraient pas nécessaires au fonctionnement de leurs applications, contrairement à Android. De même, le géant a dû retirer l’application Onavo de l’App Store, le magasin d’applications d’Apple l’année dernière. Sous prétexte d’offrir un service de VPN (virtual private network, qui permet de naviguer anonymement), elle collectait de nombreuses données sur les comportements de ses utilisateurs. Le but pour Facebook avec celle-ci était d’observer les habitudes de nombreuses personnes et d’adapter sa stratégie. C’est pour cela que Study est uniquement disponible sur Android.

Si Facebook persiste avec les smartphones des internautes, c’est parce qu’il a besoin de leurs données. Avec Study, il veut découvrir quelles autres applications et fonctionnalités concurrentes il devrait acheter, copier ou ignorer. Ainsi, s’il découvre qu’une application est très utilisée par les internautes, il est possible qu’il la rachète. Ce serait d’ailleurs par l’intermédiaire de l’application Onavo que le réseau social a décidé d’acheter la messagerie WhatsApp en 2014.

En Savoir Plus
Lire aussi

Huawei enregistre une progression de son CA.

Le géant chinois des télécoms Huawei a réalisé durant les neufs premiers mois de l’année un chiffre d’affaire de 610,8 milliards de yuans (environ 86 milliards de dollars US), soit une forte hausse de 24,4%, selon le rapport financier trimestriel publié par le groupe.
Des pirates se font passer pour PayPal pour arnaquer les internautes.

Les pirates envoient un e-mail au ton menaçant pour encourager les internautes à payer sans contester
3ème #Scalerator : les startups marocaines les plus prometteuses se regroupent !

Le programme #Scalerator est de retour. Le programme d'accélération de startup revient pour une troisième édition.
Ces drôles d’innovations grâce auxquelles Google entend bien se distinguer.

Google annonce ses Pixel 4 pour le 24 octobre et les équipe de la reconnaissance gestuelle, de la transcription d'enregistrement et de fonctions inédites en photo qui les distingue des autres smartphones
Google Maps sera aussi équipé du thème sombre, confirme Google.

On ignore cependant quand ce « dark mode » sera disponible sur les téléphones sous Android
Disponible dès le 12 octobre : Oppo lance sa nouvelle gamme A Séries 2020.

Oppo vient de lancer à Casablanca la commercialisation de sa toute nouvelle gamme A Séries 2020. Celle-ci intègre les deux modèles Oppo A9 2020 et Oppo A5 2020.
Twitter a utilisé"par erreur" des numéros de téléphone d'utilisateurs à des fins publicitaires.

Demandés pour sécuriser les comptes utilisateurs,des emails et des numéros de téléphone ont servi pour du ciblage publicitaires.Le réseau s'excuse pour ce problème qualifié d'involontaire.
Marketing digital : Intelcia fait le bilan de son partenariat avec Google.

500 000 Clients et 10 000 agences accompagnés depuis 2008.Un levier de croissance toujours sous-estimé pat les PME.Le digital prend plus de poids dans l'espace publicitaire.
Cybersécurité au Maroc : Plus de 5 millions d’attaques détectées au T2-2019.

Le nombre d’incidents liés à des logiciels malveillants téléchargés depuis Internet au Maroc a atteint, entre avril et juin 2019, plus de 5,06 millions, selon le bulletin trimestriel sur la cybersécurité au Maroc de Kaspersky.
Surveillance, données... Des parents d’élèves et des associations s’unissent contre les villes intelligentes

Quatre associations dont la FCPE et la Ligue des droits de l’Homme s’associent pour créer «La campagne contre la Technopolice». Ils s’inquiètent de l’utilisation de la reconnaissance faciale et de la collecte massive de données privées.



Leguide Immobilier


Duplex à Skhirat plage, Skhirat
Superficie : 140m²
Prix Location Meublé : 8 500 DH
Référence : 111

Leguide Conso


FAGOR - FL6IB
Chauffe eau à gaz FAGO 6L

Leguide Voyage


Riad Rev'Aventure
Ressourcez vous dans ce site authentique, un ryad berbère du siècle dernier, rénové avec goût et situé loin de toute agitation. Nous vous offrons confort et repos dans un décor dépaysant et typique. Vous goûterez le bonheur rare d'un séjour empreint de simplicité et de subtilité. Balade dans les environs, farniente au bord de la piscine, baignade en bord de mer, vous n'aurez que l'embarras du choix.