Twitter compte bannir les vidéos falsifiées susceptibles de

Twitter compte bannir les vidéos falsifiées susceptibles de "causer du tort"

A l'approche des élections présidentielles américaines, Twitter s'engage dans la lutte contre les vidéos trompeuses en annonçant qu'elles seront retirées ou étiquetées dès mars 2020. Mais pour le réseau social, seuls les contenus qui sont susceptibles de "cause du tort" seront touchés par ces mesures. Ce qui rend le cas des vidéos satiriques ou parodiques délicat à trancher.

Après que Facebook ait durcit ses règles concernant les vidéos falsifiées début janvier 2020, c'est au tour de Twitter de s'attaquer à ces trucages. Dans un billet de blog publié hier, le réseau social annonce que les contenus seront retirés ou étiquetés dès mars prochain, lorsqu'ils seront jugés susceptibles de "causer du tort". Cela inclut les fameux "deepfakes", mais aussi toute vidéo éditée ou sortie de son contexte de manière à tromper son audience.
TWITTER COMPTE SUR SA COMMUNAUTÉ
Pour repérer ces contenus, Twitter compte sur sa communauté, qui devra signaler tout média qui lui semble suspicieux, même si "nous voulons réduire le fardeau des utilisateurs", a précisé Yoel Roth, responsable de l'intégrité de la plate-forme.


Météo Rabat

Dans la même catégorie