Apple écope d'une amende de 25 millions d'euros en France

Apple écope d'une amende de 25 millions d'euros en France

La répression des fraudes a sanctionné Apple d'une amende de 25 millions d'euros pour avoir omis d'informer ses clients sur le risque de ralentissement de l'iPhone suite à une mise à jour IOS courant 2017. L'association HOP, à l'origine de la plainte, se réserve désormais le droit d'exiger une indemnisation pour les "15 000 personnes confrontées à cette problématique".

L'affaire avait fait beaucoup de bruit à l'époque. Après avoir procédé à une nouvelle mise à jour courant 2017, les consommateurs avaient remarqué un ralentissement notable de leur iPhone. Apple avait finalement admis procéder au "bridage" des processeurs sur ses anciens modèles, le justifiant par une volonté de prolonger la durée de vie des batteries. Mais il n'en avait jamais informé les utilisateurs. En janvier 2018, l'association Halte à l'obsolescence programmée (HOP) avait saisi le parquet de Paris. La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) vient de rendre ses conclusions aujourd'hui.

Météo Rabat

Dans la même catégorie