Fouad Tarab et Hajar Abbas chantent «Ana Ibn Al Watan» de Samira Faraji

Fouad Tarab et Hajar Abbas chantent «Ana Ibn Al Watan» de Samira Faraji

Ce single à caractère national, chargé d’émotions, exalte la persévérance marocaine unifiée dans un berceau de militantisme, symbole d’éternité, et les qualités des Marocains.

En reconnaissance aux efforts énormes des cadres médicaux, militaires, sécuritaires et autoritaires, qui sont les «soldats» en première ligne lors de ces temps de corona et qui sacrifient quotidiennement leur vie avec abnégation pour la sécurité de notre «chère» patrie, deux artistes viennent de chanter le poème «Ana Ibn Al Watan» (Je suis fils de la patrie). Conçue par la poétesse marocaine Samira Faraji, cette œuvre est interprétée par les artistes marocains Fouad Tarab et Hajar Abbas sur composition de l’artiste Azzeddine Mountassir. Ce single à caractère national, chargé d’émotions, exalte la persévérance marocaine unifiée dans un berceau de militantisme, symbole d’éternité, et les qualités des Marocains, qu’ils soient amazighs, arabes ou sahraouis, connus pour leur alliance pour défendre la patrie.


Météo Rabat