Kim Jong-un suspend les plans d'actions militaires contre la Corée du Sud

Kim Jong-un suspend les plans d'actions militaires contre la Corée du Sud

Le leader nord-coréen a décidé de suspendre les plans d'actions militaires contre la Corée du Sud, a annoncé l'agence officielle KCNA aujourd'hui, sans donner davantage d'explications sur ce revirement. La tension était pourtant vive ces dernières semaines entre Pyongyang et Séoul.

Après plusieurs jours de montée des tensions sur la péninsule, le leader nord-coréen Kim Jong-un "a suspendu les plans d'actions militaires" contre la Corée du Sud, a annoncé aujourd'hui l'agence officielle KCNA. Le leader nord-coréen a pris cette décision hier après une réunion de la Commission militaire centrale. KCNA n'a donné aucune explication supplémentaire à ce changement apparent de stratégie.
Selon l'agence de presse sud-coréenne Yonhap, l'armée nord-coréenne a été vue en train de retirer une dizaine de haut-parleurs près des zones démilitarisée mercredi quelques jours après en avoir réinstallé une vingtaine.
Un porte-parole du ministère sud-coréen de l'unification, qui gère les relations avec le Nord, a déclaré qu'il surveillait la situation et qu'il n'y avait aucun changement dans la position du ministère quant au maintien des accords intercoréens.