Appel à l’adoption d’une nouvelle approche dans la gestion des monuments historiques

Appel à l’adoption d’une nouvelle approche dans la gestion des monuments historiques

Les intervenants à une visioconférence organisée à l’initiative de l’Observatoire pour la protection de l’environnement et des monuments historiques de Tanger (OPEMH) ont appelé, samedi dernier, à adopter une nouvelle approche dans la gestion des monuments historiques, compte tenu de leur rôle civilisationnel important.

Placée sous le thème “Pour une nouvelle approche de gestion des monuments historiques et le renforcement de leur rôle civilisationnel et au niveau du développement”, cette visioconférence, tenue en partenariat avec la Maison de la presse de Tanger, a été l’occasion pour les intervenants de braquer la lumière sur la nécessité de promouvoir les monuments historiques afin de renforcer l’attractivité territoriale et le tourisme culturel.
Dans ce sens, les intervenants ont mis l’accent sur la nécessité d’adopter le projet de loi n°52-13 relatif à la protection, à la conservation et à la mise en valeur du patrimoine culturel afin de protéger davantage le patrimoine matériel ainsi que les bâtiments historiques, tout en revoyant la loi n° 22-80 relative à la conservation des monuments historiques et des sites, des inscriptions, des objets d’art et d’antiquité. Ils ont, par ailleurs, fait savoir que le Maroc est riche de son patrimoine et ses biens culturels matériels et immatériels, notant que la gestion de ce patrimoine a enregistré une avancée majeure en 2006 avec la création des Directions régionales de la culture et la mise en place de plusieurs projets, notamment dans la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima, à l’initiative de la direction du patrimoine.


Météo Rabat

Autres articles