Covid-19 : nouvelles manifestations à Belgrade contre la gestion de la crise

Covid-19 : nouvelles manifestations à Belgrade contre la gestion de la crise

Mécontents de la gestion de la crise sanitaire par les autorités, des milliers de Serbes ont manifesté dans le calme hier à Belgrade, après deux nuits de violences et de heurts avec la police.

Le mouvement de colère se poursuit en Serbie. Des milliers de manifestants mécontents de la gestion par les autorités de la crise du coronavirus ont manifesté dans la soirée hier à Belgrade, après deux nuits de violences et de heurts avec la police.
Auparavant, le président serbe Aleksandar Vucic, en route pour Paris où il a rencontré en soirée Emmanuel Macron, avait accusé "des hooligans criminels" d'être responsables de ces violences. "Je vous ai promis que nous saurions protéger la paix et la stabilité, en dépit des attaques violentes de hooligans criminels qui nous choquent tous", avait-t-il déclaré dans l'avion l'emmenant à Paris.
L'énorme majorité des manifestants ont protesté jeudi soir assis sur la place devant le Parlement. Certains portaient des pancartes. "Restez assis" et "Vucic plus dangereux que le Covid-19", pouvaient on lire sur celles-ci.