La Chambre des représentants adopte le projet de loi de finances rectificative 2020

La Chambre des représentants adopte le projet de loi de finances rectificative 2020

La Chambre des représentants a adopté à la majorité le projet de loi de finances rectificative (PLFR) n°35.20 pour l'exercice 2020, lors d'une séance plénière tenue hier soir.

Le projet de loi approuvé par 67 députés et rejeté par 44 autres, vise à établir des mécanismes d’appui à la reprise progressive de l’activité économique, à préserver l’emploi grâce à des mesures pratiques pour améliorer l’efficacité de l’administration et à accélérer la mise en œuvre des réformes administratives.
Dans sa réponse aux interventions de groupes et groupements parlementaires lors de la discussion générale du PLFR, le ministre de l’Economie, des finances et de la réforme de l’administration, Mohamed Benchaâboun, a insisté sur la forte présence de la dimension sociale dans ce projet de loi.
Ce projet de loi assure la poursuite et le renforcement des priorités sociales déterminées par la loi de finances 2020 initiale et ce, à travers la mise en place de mesures visant à appuyer le secteur de la Santé, à améliorer le pouvoir d’achat des familles marocaines et à soutenir les entreprises en vue de préserver l’emploi, a-t-il expliqué.