Huawei pourrait être banni des réseaux 5G français d'ici 2028

Huawei pourrait être banni des réseaux 5G français d'ici 2028

Les pouvoirs publics ne délivreront pas de prorogation aux opérateurs français souhaitant acheter des équipements 5G à Huawei, d'après des sources proches du dossier. Résultat : d'ici 2028, le géant chinois pourrait être totalement évincé des réseaux 5G français.

Alors qu'elle n'a pas pris d'interdiction officielle comme le Royaume-Uni, la France pourrait tout de même bannir Huawei de ses réseaux 5G, révèle Reuters hier citant des sources proches du dossier.
En effet, les opérateurs télécoms français qui souhaitent acheter des équipements 5G à Huawei ne pourront pas obtenir de prolongation des autorisations préalablement accordées. Par conséquent, l'équipementier chinois serait évincé progressivement des réseaux 5G en France.
DES AUTORISATIONS ACCORDÉES POUR 8 ANS MAXIMUM
Pour comprendre cette situation, il faut revenir quelques semaines en arrière. Début juillet, l'Agence nationale de sécurité des systèmes d'information (Anssi) annonçait qu'elle allait accorder des autorisations aux opérateurs télécoms pour utiliser des équipements 5G, y compris fabriqués par Huawei, pour des durées allant jusqu'à 8 ans.