• Accueil
  • Actualités
  • Maroc
  • Aux côtés de Baraka, Ouahbi et Benabdallah donnent leur vision des élections de 2021
Aux côtés de Baraka, Ouahbi et Benabdallah donnent leur vision des élections de 2021

Aux côtés de Baraka, Ouahbi et Benabdallah donnent leur vision des élections de 2021

S’exprimant tous les trois hier au siège de l’Istiqlal pour présenter un mémorandum conjoint sur les élections de 2021, les chefs du PAM, du PPS et de l’Istiqlal ont répondu aux questions des journalistes. Si leur entente cordiale ne fait pas l’ombre d’un doute, ils assurent avoir souhaité un rapprochement avec d’autres formations politiques.

Le mémorandum présenté hier par les trois partis de l’opposition renferme une batterie de mesures en vue de réformer le système électoral national. Au-delà des mesures proposées dans l’objectif de voir un taux de participation “convenable” durant les prochaines échéances électorales, les leaders des trois partis ont affiché une sorte d’unité face à la dislocation qui semble caractériser les composantes de la majorité gouvernementale. Pour preuve, ils sont les seuls à s’être mis d’accord sur un mémorandum conjoint.
Éventuelles alliances, discrimination positive, utilisation de symboles de la nation ou encore détermination d’un seuil électoral… Morceaux choisis des interventions des secrétaires généraux du PAM et du PPS, après l’exposition des grandes lignes du mémorandum par Nizar Baraka.