UNE COUPE DE FRANCE POUR RAVIVER LA FLAMME

UNE COUPE DE FRANCE POUR RAVIVER LA FLAMME

La finale de Coupe de France PSG-Saint-Étienne marque le retour des matchs officiels en France. Avec un tout petit peu de public et des mesures sanitaires strictes.

Un spectateur placé tous les seize sièges au minimum. Les stadiers ne devraient pas rencontrer trop de problèmes pour faire respecter les sacro-saintes mesures de distanciation sociale, ce soir au Stade de France (21 heures, en direct sur France 2), pour la finale de la Coupe de France. Le grand retour du football dans l’Hexagone avec l’affiche entre le Paris SG et Saint-Étienne après une pause de plus de quatre mois, s’accompagnera aussi de celui du public dans un stade pour un match officiel. Comme pour les quelques matchs amicaux disputés ces dernières semaines et conformément aux règles fixées par le gouvernement, la jauge a été fixée à 5?000 personnes admises dans l’enceinte. Un chiffre à des années-lumière des 80?000 spectateurs encore espérées début juin par le président de la Fédération française de football lors d’un entretien accordé au Figaro.