Afghanistan : une attaque à la bombe vise le convoi du vice-président

Afghanistan : une attaque à la bombe vise le convoi du vice-président

L’attaque a fait au moins dix morts et quinze blessés selon les autorités. Le vice-président est « sain et sauf », assure son entourage.

Le convoi du premier vice-président afghan, Amrullah Saleh, a été visé par une attaque à la bombe dans le centre de Kaboul ce matin, ont déclaré des responsables du gouvernement. Selon un communiqué du ministère, la bombe, placée dans une charrette, a été déclenchée à distance.
« Ce matin alors que nous nous rendions à mon bureau, notre convoi a été attaqué. Je vais bien (…) j’ai des brûlures sur le visage et la main », a témoigné M. Saleh dans une vidéo publiée sur Facebook, la main recouverte d’un bandage. « Malheureusement dix civils, la plupart des gens qui travaillaient dans cette zone, ont été tués, et quinze autres, dont certains des gardes du corps du premier vice-président, ont été blessés », a déclaré Tariq Arian, un porte-parole du ministère de l’intérieur. Le président afghan, Ashraf Ghani, a condamné l’attaque.