Les contaminations accélèrent dans le monde, surtout en Europe

Les contaminations accélèrent dans le monde, surtout en Europe

Les contaminations par le nouveau coronavirus ont nettement accéléré dans le monde au cours des sept derniers jours, en particulier en Europe : voici les évolutions marquantes de la semaine écoulée.

Indicateur important, le nombre de cas diagnostiqués ne reflète toutefois qu’une fraction du nombre réel de contaminations et les comparaisons entre pays sont à prendre avec des pincettes, les politiques de tests différant d’un pays à l’autre.
Nette accélération dans le monde
Après des semaines de stabilisation, la pandémie a accéléré nettement cette semaine, avec 286 000 nouveaux cas enregistrés par jour dans le monde, soit 8 % de plus que la semaine précédente.
Comme les dernières semaines, c’est en Europe que le rythme des contaminations accélère le plus (+16 % par rapport à la semaine précédente). Le nombre de nouveaux cas quotidiens y a triplé depuis début juillet (47 300 cette semaine, contre environ 15 000).
La tendance est également à l’accélération au Moyen-Orient (+13 %), aux États-Unis/Canada (+11 %), en Asie (+7 %) et en Amérique latine/Caraïbes (+3 %). Elle décélère en revanche en Océanie (-20 %), et en Afrique (-7 %).