Une enveloppe empoisonnée envoyée à Trump, un suspect arrêté

Une enveloppe empoisonnée envoyée à Trump, un suspect arrêté

Une enveloppe contenant un poison, la ricine, avait été interceptée dans la semaine par les services chargés de la sécurité du président américain Donald Trump. Un suspect, une femme qui portait une arme à feu, a été interpellée hier près de la frontière canadienne.

Un suspect a été arrêté après l'envoi d'une enveloppe contenant un poison, de la ricine, et adressée au président américain Donald Trump, ont annoncé dimanche les autorités. "Je confirme qu'une arrestation a été faite au Peace Bridge à Buffalo, New York", a déclaré à l'AFP Aaron Bowker, un responsable des douanes, en référence à un pont qui relie le Canada à l'Etat de New York. "L'enquête est en cours", a-t-il ajouté.
Le suspect est une femme qui portait une arme à feu lorsqu'elle a été arrêtée, selon des médias américains. Un responsable du gouvernement a précisé à l'AFP, sous couvert de l'anonymat, qu'une comparution devant la justice était prévue aujourd'hui.