l'UE ne reconnaît pas la légitimité d'Alexandre Loukachenko comme président

l'UE ne reconnaît pas la légitimité d'Alexandre Loukachenko comme président

L'Union européenne ne reconnaît pas la légitimité d'Alexandre Loukachenko, a déclaré jeudi le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, au lendemain de la prestation de serment du président biélorusse.

Malgré sa prestation de serment inattendue, l'Union européenne refuse de reconnaître Alexandre Loukachenko comme président de la Biélorussie, a indiqué, aujourd'hui, le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell.
"L'élection du 9 août n'était ni libre ni équitable. L'UE ne reconnaît pas les résultats falsifiés. En conséquence, la soi-disant 'prestation de serment' du 23 septembre et le nouveau mandat dont se réclame Alexandre Loukachenko n'ont aucune légitimité démocratique [et] contredisent directement la volonté de larges pans de la population biélorusse", a affirmé le représentant de la diplomatie européenne dans un communiqué, ajoutant qu'"au vu de la situation actuelle, l'UE réexamin[ait] ses relations avec la Biélorussie".