Le Bayern Munich remporte la Supercoupe d’Europe

Le Bayern Munich remporte la Supercoupe d’Europe

Après des mois « d’ennui », « beaucoup d’émotion » : les fans de football européen ont pu retrouver les tribunes hier à Budapest pour la Supercoupe d'Europe. Mais entre annulations de billets, multiples restrictions et « risque » sanitaire omniprésent, la fête n’a pas été totale. « Mon dernier match au stade, c’était en mars ! », s’exclame Sven Widmann, maillot flambant neuf du Bayern Munich sur les épaules et large sourire derrière le masque chirurgical de rigueur.

Ce Bavarois abonné à l’Allianz Arena de Munich multiplie les photos de la Puskas Arena, le stade de la capitale hongroise qui a accueilli hier soir 15.180 spectateurs selon l’UEFA, une première pour un match européen depuis la fin de l’hiver. Trois heures plus tard, il en ressortira aux anges, après la victoire de son équipe face au FC Séville (2-1 après prolongations).
A l’entrée du stade, un sas équipé de caméras thermiques mesurant la température des spectateurs était installé. A l’intérieur, des drapeaux, des chants, de l’ambiance, du maquillage aux couleurs des deux clubs : les saveurs oubliées du foot européen se sont ravivées dans la soirée hongroise, même si elles sont loin d’être dignes de l’ambiance d’un grand rendez-vous du « monde d’avant ».
La pandémie est toujours omniprésente en Europe et particulièrement en Hongrie. Côté Séville, moins de 350 supporters andalous ont fait le déplacement. Au sein d’un petit groupe d’aficionados, Silvia Guijarro, comme tous les autres fans, a dû se soumettre à un test virologique pour entrer en Hongrie, pays dont les frontières sont fermées.