Attaque à l’arme blanche à Paris, deux suspects arrêtés

Attaque à l’arme blanche à Paris, deux suspects arrêtés

Une attaque à l’arme blanche a fait deux blessés aujourd'hui à Paris près des anciens locaux de l’hebdomadaire satirique Charlie Hebdo, en plein procès de l’attentat meurtrier qui l’avait visé en janvier 2015, et deux suspects ont été interpellés par la police.

Le parquet national antiterroriste (PNAT) a annoncé être saisi d’une enquête pour « tentative d’assassinat en relation avec une entreprise terroriste », confiée brigade criminelle et à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).
Un premier bilan de la préfecture de police (PP) faisait état de quatre blessés dont deux en « urgence absolue », avant d’être revu à la baisse.
Un premier suspect a été interpellé par la police près de la place de la Bastille, a précisé la PP. Une deuxième personne a été placée en garde à vue, a-t-on ajouté une source judiciaire.
L’hypothèse de la présence d’un colis suspect, un temps évoqué, a finalement été levée. « Aucun engin explosif n’a été détecté », a indiqué la PP.
Un large périmètre de sécurité a été établi autour des anciens locaux de Charlie Hebdo, situés dans le XIe arrondissement.