NBA: les Lakers décrochent leur 17e étoile, la plus

NBA: les Lakers décrochent leur 17e étoile, la plus "Bryant"

Dix ans après le dernier sacre de Kobe Bryant, les Lakers remontent au sommet de la NBA: portés par LeBron James redevenu royal, ils ont remporté leur 17e titre, égalant le record de Boston, après leur victoire en finale contre Miami.

L.A., vainqueur facile (106-93) du sixième match hier, s'est imposé quatre victoires à deux. C'est un titre tout particulier qui s'ajoute à son formidable palmarès, avec ce suprême plaisir de se faire une place au Panthéon aux côtés des Celtics, rivaux honnis.

Mais à la fierté se mêle une immense émotion.

"Lakers brisés" le 26 janvier lorsque l'idole Kobe a trouvé la mort dans un accident d'hélicoptère avec sa fille Gianna, 13 ans, et sept autres personnes, ce sont des Lakers consolés, qui, huit mois et demi plus tard, ont soulevé ce trophée Larry O'Brien au ciel, où l'étoile "Bryant" les aura bien accompagnés durant cette saison décidément pas comme les autres.

"Nous avons vécu une tragédie déchirante avec la perte de nos bien-aimés Kobe et Gianna. Que ce trophée nous rappelle que lorsque nous nous unissons, que nous croyons en nous les uns et les autres, des choses incroyables peuvent se produire", a dit la propriétaire Jeanie Buss.