Tinder se lance dans les rencontres virtuelles pour faire face à la pandémie

Tinder se lance dans les rencontres virtuelles pour faire face à la pandémie

En test depuis plusieurs mois dans 13 pays, la fonctionnalité « Face to face » va être déployée pour l’ensemble des utilisateurs

Après avoir proposé de se localiser n’importe où sur le globe pour faciliter les rencontres malgré le confinement, Tinder s’adapte encore à la crise sanitaire en introduisant les chats vidéo. Désormais, les utilisateurs ayant matché vont pouvoir se rencontrer virtuellement et discuter, avant de pouvoir se voir dans la vraie vie lorsque la situation liée à la pandémie de coronavirus se sera améliorée.

Une fonctionnalité qui pourrait avoir du mal à passer auprès de certains utilisateurs, mais Tinder se veut rassurant. Tout d’abord, il faudra impérativement que les deux utilisateurs acceptent l’appel vidéo pour que celui-ci soit lancé. Les deux personnes seront visibles à l’écran, histoire que chacun puisse vérifier ce que l’autre voit. De plus, en cas d’abus ou de comportements non appropriés ou non sollicités, les utilisateurs pourront toujours signaler la personne et désactiver la fonctionnalité.

Après trois mois de tests dans 13 pays, Tinder a assuré que la nouvelle fonctionnalité a rencontré un grand succès et que les retours de la communauté sont positifs.


Météo Rabat