Le « Trid marocain »,  3ème au championnat du monde des Tapas

Le « Trid marocain », 3ème au championnat du monde des Tapas

Le chef Moha hisse à nouveau très haut l’étendard de la cuisine marocaine en remportant le 3? prix à un concours mondial de cuisine avec son « Trid robe flamenco ». La compétition s’est déroulée à Valladolid en Espagne .

Le Chef Moha dont la renommée va au-delà des frontières marocaines, doit sa célébrité à sa capacité à revisiter et à donner une touche de modernité aux plats traditionnels marocains. C’est ainsi qu’il réussit à transformer le Trid marocain, un plat typiquement traditionnel, fait à base de feuilles de msemen fines et de cailles et à le baptiser « Trid en robe flamenco », un mini-mets que l’on déguste en deux bouchées. Ce spécialiste de la gastronomie marocaine a affronté 15 concurrents finalistes sélectionnés dans plus de 50 pays candidats, rapporte l’Économiste.

Avant de s’ouvrir au monde, la compétition n’était qu’entre les restaurateurs nationaux. Mais le besoin d’aller à la découverte du patrimoine culinaire des pays du monde, a poussé les organisateurs à étendre le concours à d’autres pays. Le chef Moha est un habitué de ce genre de compétition. En dehors du prix qu’il a remporté au championnat du monde des Tapas, le gastronome a gagné plusieurs prix internationaux, dont le DC Embassy Chef Challenge à Washington, la médaille de l’académie culinaire en France, le prix du meilleur chef de la gastronomie marocaine émise par le guide Gault & Millau. Il a fait découvrir la cuisine marocaine aux Londoniens à travers un restaurant éphémère.


Météo Rabat