Décès du pianiste Chick Corea, légende du jazz fusion

Décès du pianiste Chick Corea, légende du jazz fusion

Le pianiste américain Chick Corea, légende du jazz, qu’il a contribué à emmener vers une forme plus libre, le jazz fusion, est mort mardi d’une forme rare de cancer, à l’âge de 79 ans, selon un communiqué mis en ligne hier sur sa page Facebook.

« Je veux remercier tous ceux qui, tout au long du voyage, ont aidé à faire briller les feux de la musique », a-t-il indiqué dans un message rédigé avant sa mort, selon le communiqué préparé par son équipe.

« J’ai l’espoir que ceux qui ressentent l’envie de jouer, d’écrire, de se produire en spectacle, puissent le faire. Si ce n’est pour eux-mêmes, alors pour nous autres. Pas seulement parce que le monde a besoin de plus d’artistes, mais parce que c’est plus amusant », a-t-il ajouté.

Le cancer du musicien « n’a été découvert que très récemment », précise le communiqué.