Seuls 10% des transferts des MRE sont destinés à l'investissement

Seuls 10% des transferts des MRE sont destinés à l'investissement

Comment faire participer les Marocains du monde à l’effort national de relance économique. C’était le sujet d’un débat organisé par la CGEM où ont été invités les ministres des Finances et de l’Industrie ainsi que la ministre déléguée chargée des MRE.

Aux côtés du président de la CGEM, ils ont répondu à toutes les questions relatives à la problématique de l’investissement des Marocains du monde dans leur pays d’origine, des opportunités que présente le Maroc et de la manière de les accompagner et de les impliquer dans l’effort de relance économique du pays.

Plus d’un millier de Marocains du monde de plus de 40 pays ont participé à cette rencontre organisée par la 13ème région de la CGEM dédiée aux Marocains de l’étranger et modérée par Karim Amor, le monsieur diaspora du patronat.

Des stars comme Richard Attias, Michael Zaoui ou le chercheur Rachid El Yazami ainsi que des startuppers, des patrons de TPE et de PME en Europe, aux Etats Unis ou en Asie ont été présents à distance. Ils voulaient tous savoir comment ils pouvaient participer à l’effort de relance économique post Covid-19. Et s’informer sur ce qu’offre le Maroc en termes d’opportunités d’investissement, d’accompagnement, de programmes et d’outils spécifiques qui peuvent les aider à passer à l’acte d'investir.