Apple veut améliorer Siri pour comprendre les utilisateurs avec des troubles de l'élocution

Apple veut améliorer Siri pour comprendre les utilisateurs avec des troubles de l'élocution

Siri a analysé 28.000 extraits audio tirés de podcasts contenant des problèmes d'élocution

Apple cherche à améliorer Siri, son assistant vocal. Les équipes du géant américain souhaitent que l’application informatique de commande vocale puisse comprendre le plus grand nombre de personnes, notamment celles qui ont des défauts d’élocution comme le bégaiement, rapporte 01net relayant une information du Wall Street Journal qui annonce qu’un document va être publié sous peu par Apple.

Pour favoriser l’interaction de son assistant avec les personnes atteintes de troubles d’élocution, Apple a utilisé une base de données constituée de 28.000 extraits audio tirés de podcasts. On y entend des défauts d’élocution qui sont analysés par Siri. Ainsi, quand l’assistant vocal sera confronté à une personne qui bégaie, il sera capable d’interagir avec elle.

Cinq problèmes d’élocutions étudiés
Cinq types de problèmes d’élocution sont pris en compte : arrêts de la parole, répétitions de sons, répétitions de mots, interjections et prolongations. Actuellement, seule une fonctionnalité permet de favoriser l’écoute des personnes au débit de parole atypique. Baptisée Hold to Talk, elle permet d’augmenter la durée d’écoute de Siri. De cette manière, une pause dans l’élocution n’est pas considérée comme la fin d’une commande vocale. L’assistant vocal s’adapte.