Etats-Unis : sécurité renforcée au Capitole face à la menace d'un nouvel assaut

Etats-Unis : sécurité renforcée au Capitole face à la menace d'un nouvel assaut

La police chargée de la sécurité du Capitole a annoncé hier être prête à répondre à "toutes menaces" en alertant sur le "possible projet d'une milice" d'attaquer aujourd'hui le siège du Congrès américain, cible d'un assaut meurtrier par des manifestants pro-Trump le 6 janvier.

Des dizaines d'agents déployés, une police aux aguets. La sécurité a été renforcée au Congrès américain après l'alerte sur un "possible projet d'une milice" d'attaquer aujourd'hui le Capitole. Une menace prise très au sérieux sur place deux mois après l'assaut meurtrier donné par des manifestants pro-Trump début janvier. Des membres du mouvement conspirationniste QAnon, qui n'ont jamais accepté la victoire de Joe Biden, pensent que le 4 mars verra Donald Trump investi président des Etats-Unis pour un second mandat. Jusqu'en 1933, les présidents prêtaient serment ce jour-là.