Des rencontres B2B pour présenter aux investisseurs polonais le potentiel de Dakhla

Des rencontres B2B pour présenter aux investisseurs polonais le potentiel de Dakhla

Après une première visite fructueuse à Laayoune, des hommes d'Affaires polonais ont entamé, hier, une deuxième étape d'une mission économique à Dakhla, pour constater de visu les atouts et les opportunités d'investissement qu'offre la région de Dakhla-Oued Eddahab, un véritable pôle de développement et d’attractivité économique.

En plus d’être prisée pour ses plages et ses magnifiques vagues que les surfeurs viennent visiter du monde entier, la région de Dakhla-Oued Eddahab "dispose de potentialités économiques importantes, notamment dans les secteurs du tourisme, de l’agriculture, de la pêche et de l’énergie, entre autres, a indiqué l'ambassadeur du Maroc en Pologne, M. Abderrahim Atmoun, lors d'une rencontre pour mettre en lumières les avantages comparatifs de la région, avec la participation de représentants de plusieurs entreprises polonaises et marocaines.

La position géographique avantageuse de Dakhla, qui lui permet de jouer le rôle de pivot et de plateforme d’échanges entre le Maroc et l’Europe via l’océan Atlantique d’une part, et entre le Maroc et l’Afrique subsaharienne d’autre part, conjuguée à sa proximité aux Îles Canaries, confère à la ville le rôle de hub ouvert entre l’Afrique et l’Europe, a expliqué le diplomate, poursuit M. Atmoun devant les hommes d'affaires polonais et marocains et les responsables locaux.