Bank Al-Maghrib : La demande en cash en croissance de 20% en 2020

Bank Al-Maghrib : La demande en cash en croissance de 20% en 2020

Dans le contexte de la crise sanitaire, la demande en cash a marqué en 2020 une accélération exceptionnelle pour atteindre une croissance de 20% contre 7% en 2019, soit le rythme le plus élevé observé sur les trente dernières années.

La circulation fiduciaire s’est établie ainsi en valeur à quelque 319 milliards de dirhams (MMDH) en 2020, tandis qu’en volume, elle s’est située à 2,1 milliards de billets et 2,9 milliards de pièces de monnaie, soit des progressions respectives de 17% et 2%, précise Bank Al-Maghrib (BAM) dans son rapport annuel sur les infrastructures des marchés financiers et les moyens de paiement, leur surveillance et l’inclusion financière.

Alors que la tendance était normale sur les deux premiers mois de l’année, les sorties nettes de billets de banque (BBM) ont fortement augmenté entre les mois de mars et mai, enregistrant un total sur la période de plus de 38 MMDH contre une moyenne de 6,6 milliards sur la même période des trois dernières années. Notant qu’un pic historique a été observé pour le mois de mars dont le flux est passé de 2 MMDH habituellement à 16 milliards, le rapport explique cette hausse inédite par le recours massif des ménages au cash pour régler les achats de produits de base ayant connu une forte demande au début de la crise sanitaire ainsi que pour constituer des réserves en cash au regard des incertitudes qui ont plané sur l’étendue et la durée de la pandémie.