Le jeu

Le jeu "eFootball" de Konami, alternative au leader "Fifa", manque son but

Le jeu vidéo de foot gratuit?proposé par l'éditeur japonais Konami pour se relancer face à son concurrent américain Electronic Arts, leader incontesté du genre avec sa franchise "Fifa", a déçu lors de son lancement, les joueurs pointant ses bugs et ses graphismes "horribles".

Que faire pour exister face à la machine à cash d'EA, dont le dernier volet "Fifa 22" est sorti vendredi, quand on ne possède ni le même niveau de licences (vrais noms des joueurs, équipes, stades...), ni la même force de frappe marketing ?

Premier choix fort de Konami, au grand dam des fans les plus nostalgiques?: l'abandon du nom "Pro Evolution Soccer", adulé dans les années 2000 mais en perte de vitesse depuis près d'une quinzaine d'années, au profit du nom plus générique et grand public "eFootball".

Deuxième pari encore plus ambitieux?: changer radicalement de modèle économique avec un titre en accès gratuit ("free to play") et disponible depuis jeudi sur consoles, PC, et prochainement sur smartphones, pour favoriser une diffusion la plus large possible.


Météo Rabat

Agenda