La Nouvelle-Zélande envisage de revoir sa stratégie « zéro Covid »

La Nouvelle-Zélande envisage de revoir sa stratégie « zéro Covid »

Les mesures très strictes aux frontières n'ont pas empêché le variant Delta de se développer dans le pays

Pendant quelques mois, la Nouvelle-Zélande avait de quoi faire rêver encore plus que d’habitude. A la douceur du rythme de vie et aux paysages du Seigneur des Anneaux s’était ajoutée une quasi-absence du coronavirus, qui empoissonne le reste de la planète. L’archipel de cinq millions d’habitants n’a enregistré que 27 morts depuis le début de la pandémie. Les Néo-Zélandais ont ainsi profité d’une vie presque normale, au prix certes de mesures très strictes aux frontières.

Mais suite à l’apparition en août d’un cas de variant Delta du coronavirus à Auckland, des confinements ont dû être mis en place. Les deux millions d’habitants de la plus grande ville du pays sont confinés depuis sept semaines, tandis que le confinement national a été levé début septembre. « Même avec les restrictions à long terme que nous avons imposées, nous n’avons manifestement pas atteint le niveau zéro », a déploré la Première ministre Jacinda Ardern.