Nucléaire : des

Nucléaire : des "mini" centrales nouvelle génération existent déjà en Russie

La France souhaite lancer de petites centrales nucléaires SMR, des réacteurs modulaires nouvelle génération. Seule la Russie en fabrique et en exploite déjà une. Les Russes ont mis leur premier exemplaire en service il y a un peu plus d’un an : la centrale fonctionne depuis sans problème dans le grand nord sibérien.

Là-bas, on ne parle pas de SMR mais de "Malii A-E-S", petite centrale atomique. Quinze années seulement se sont écoulées entre la commande de la "mini" centrale destinée à la région très isolée de la Tchoukotka, dans le grand nord de la Russie, en face de l’Alaska. Quinze ans seulement entre sa conception et sa mise en route, car les ingénieurs russes ont fait le choix d'utiliser des technologies existantes.

Ils ont cherché quel réacteur nucléaire de petite taille fonctionnait déjà régulièrement sans problèmes dans des conditions difficiles, et ils ont trouvé la solution dans l'Arctique. Là-bas, des réacteurs des brise-glaces atomiques sont exploités sans aucun accident connu, alors même que certains sont en service depuis les années 1960.