Hommage à la comédienne, scénariste et réalisatrice Samia Akariou

Hommage à la comédienne, scénariste et réalisatrice Samia Akariou

Le Festival international du film de femmes de Salé, organisé par l’Association Bouregreg sous le Haut Patronage de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, souffle cette année sa quatorzième bougie à travers une programmation diversifiée qui se poursuit jusqu’au 13 novembre. Le festival a rendu, lors de son ouverture, un fervent hommage à la comédienne, scénariste et réalisatrice Samia Akariou.

L’inauguration de la quatorzième édition du Festival international du film de femmes de Salé, lundi 8 novembre, s’est déroulée en présence du ministre de la Jeunesse, de la culture et de la communication, Mohamed Mehdi Bensaïd, et de Son Excellence Guillaume Scheurer, ambassadeur de Suisse au Maroc, pays invité d’honneur du festival. Ce dernier s’est dit très fier d’être l’invité de cette année pour fêter les 100 ans des relations diplomatiques avec le Royaume du Maroc et partager avec les Marocains tout ce qui les réunit dans le cinéma. «Ce festival aborde une thématique éminemment importante qui est celle de la femme et de sa place dans la société, la femme à travers son regard, sa sensibilité, mais surtout à travers ses forces, ses talents et ses opinions, sa voix et ses accomplissements.

Je vous remercie chers organisateurs d’avoir choisi de mettre mon pays à l’honneur de cette 14e édition. Et je vous félicite de perpétuer cet hommage rendu aux femmes à travers votre travail d’organisation», renchérit l’ambassadeur de la Suisse. Et d’ajouter que la comédie dramatique «L’ordre divin» de Petra Volpe (2017), projetée en ouverture, est un vrai hommage aux pionnières qui ont su militer pour leurs droits et pour l’égalité. Elle traite de la contrainte des lois suisses qui interdisent à la femme de travailler.