Omicron cause un premier décès au Maroc et envoie 7 cas en réanimation

Omicron cause un premier décès au Maroc et envoie 7 cas en réanimation

Lors de la présentation du bilan bimensuel de la situation épidémiologique au Maroc, le coordonnateur du Centre national des opérations d’urgence de santé publique, Mouad Mrabet, a souligné la dominance progressive du variant Omicron, annonçant qu'il a causé le décès d'une femme âgée de 67 ans.

Durant les trois dernières semaines, le Royaume a vécu au rythme de la troisième vague du Covid-19. Un rebond épidémiologique caractérisé par une dominance progressive du nouveau variant qui, jusqu'aujourd'hui a causé la mort d’une femme âgée de 67 ans, laquelle avait été admise en réanimation à la fin du mois de décembre, selon Mrabet, ajoutant qu'elle n'avait pas pris sa troisième dose.

Ladite vague a également causé une hausse des cas admis en réanimation et aux soins intensifs, avec l'enregistrement de 152 nouveaux cas durant la troisième semaine contre 42 durant la première semaine de la troisième vague, selon le ministère, notant que 7 cas sont touchés par Omicron.