• Accueil
  • Actualités
  • Monde
  • Attaque du Capitole : Un an après aux Etats-Unis, le risque d’une insurrection voire d’une « guerre civile »
Attaque du Capitole : Un an après aux Etats-Unis, le risque d’une insurrection voire d’une « guerre civile »

Attaque du Capitole : Un an après aux Etats-Unis, le risque d’une insurrection voire d’une « guerre civile »

Un an après l’assaut contre le Congrès, les fractures de la société américaine et le rejet par des élus du verdict des urnes créent un climat propice à une insurrection, voire à une guerre civile

Aujourd'hui marque l’anniversaire de l’attaque du Capitole à Washington, pris d’assaut par 2.000 supporters de Donald Trump le 6 janvier 2021.
Un an après, les fractures de la société américaine restent plus clivantes que jamais.
Plusieurs experts estiment que les Etats-Unis pourraient faire face à un risque d’insurrection, voire de guerre civile, lors des prochains scrutins.

De notre correspondant aux Etats-Unis,
Des barrières enfoncées. Des vitres brisées. Des policiers submergés. Des élus évacués. Le 6 janvier 2021, les institutions américaines, prises d’assaut par 2.000 supporters de Donald Trump rejetant le verdict des urnes, ont vacillé. Mais elles ont tenu. Reste qu’un an après l’attaque du Capitole, dans un pays déchiré par les divisions, deux personnes sur trois sont au moins d’accord sur un point : la démocratie « est en crise et risque de s’effondrer ».