Cruise signe un accord pour déployer jusqu'à 4000 robots taxis à Dubaï

Cruise signe un accord pour déployer jusqu'à 4000 robots taxis à Dubaï

L'Autorité des routes et des transports de Dubaï a signé un accord avec Cruise pour exploiter jusqu'à 4000 robots taxis et ainsi réduire ses coûts liés au transport et à la pollution. Un contrat d'ampleur pour Cruise, qui n'a pour le moment déployé que 200 véhicules pour des essais à San Francisco.

Cruise, la filiale spécialisée dans les voitures autonomes de General Motors, a signé hier un accord avec l’Autorité des routes et des transports (RTA) de Dubaï pour lancer un service de robots taxis dans cette ville des Émirats arabes unis. Les termes financiers de l’accord n’ont pas été dévoilés.

L’accord prévoit que Cruise devienne le fournisseur exclusif des taxis et des services de covoiturages à conduite autonome de Dubaï jusqu’en 2029. L'entreprise devrait commencer à déployer ses navettes électriques Cruise Origin dès 2023. Elle compte y exploiter une flotte allant jusqu'à 4000 véhicules à l'horizon 2030.