Interpol se dote d'une base de données ADN pour identifier les personnes disparues grâce à l'IA

Interpol se dote d'une base de données ADN pour identifier les personnes disparues grâce à l'IA

Dans certaines situations, il est impossible de retrouver l'identité d'une personne disparue car son profil ADN n'a pas pu être retrouvé. Les enquêteurs utilisent alors les profils génétiques de ses proches. C'est pour simplifier ces recherches qu'Interpol s'est doté d'une nouvelle base de données ADN qui, grâce à un logiciel dopé à l'IA, est capable d'effectuer des calculs de concordance très rapidement.

Interpol, l'organisation intergouvernementale composée de 194 pays qui promeut la coopération policière internationale, annonce la mise en place d'une nouvelle base de données dédiée à l'identification des personnes disparues. Baptisé "I-Familia", cet outil offre un mécanisme qui compare au niveau international le profil génétique des personnes disparues, établi grâce aux ADN des membres de leur famille, avec celles de personnes décédées qui n'ont pas été identifiées.

Cette base de données unique au monde ouvre de nouvelles perspectives pour identifier les personnes disparues et tenter d'apporter des réponses aux familles.


Météo Rabat

Agenda