Euro 2020 : le genou à terre annoncé des Bleus critiqué par des politiques

Euro 2020 : le genou à terre annoncé des Bleus critiqué par des politiques

Les joueurs de l'équipe de France s'inclineront ce soir avant leur premier match contre l'Allemagne, en hommage aux victimes du racisme.

Quelques minutes avant le coup d'envoi de leur premier match de l'Euro contre l'Allemagne mercredi soir, les Bleus poseront un genou à terre. Un geste symbolique, issu du mouvement «Black Lives Matter», dont l'objectif est de montrer leur soutien dans la lutte contre le racisme. Cet acte, annoncé en conférence de presse lundi par le capitaine Hugo Lloris, n'est pas au goût de toute la classe politique.

«C'est encore une opération importée»
«Très sincèrement je le regrette, 'Black Lives Matter' c'est un drame mais c'est un drame qui s'est passé aux États-Unis, c'est un drame qui s'est passé avec la police américaine. La police française n'a jamais eu ces dérives», a dénoncé sur Europe 1 Thierry Mariani, candidat RN pour les régionales en Paca. «C'est encore une opération importée d'un pays étranger qui n'a aucun rapport avec la France et moi je suis attaché à la neutralité du sport», a ajouté l'ancien ministre de Nicolas Sarkozy.