Prix Katara du roman arabe : trois Marocains primés à Doha

Prix Katara du roman arabe : trois Marocains primés à Doha

Deux critiques et un romancier marocains figurent parmi les lauréats de la 7ème édition du Prix Katara du roman arabe, dont la liste a été annoncée, mercredi à Doha, par la Fondation du village culturel Katara.

L’annonce des lauréats de cette édition a été faite lors d’une cérémonie virtuelle, organisée sous l’égide de l’Organisation arabe pour l’éducation, la culture et les sciences (ALECSO).

Dans la catégorie des romans arabes non publiés, le prix a été remporté par le romancier marocain Younes Ouali pour son roman « Dakira alimat al mada » (mémoire douloureuse), à côté de la Syrienne Iâtidal Najib Al-Choufi, de l’Irakienne Waghid Al Gharb, de l’Egyptien Mohamed Abdellah Al-Hadi et du Tunisien Walid Ben Ahmed.

Dans le concours des Études sur la recherche et la critique littéraire, les critiques marocains Mohamed Al-Dahi et Yahya Ibn Al-Walid ont été primé pour leurs études « Le pouvoir d’articulation dans le discours romancier arabe contemporain », et « Maraya Atamdin wa Tahjin fi Riwaya al-arabia al jadida (exemple du Maroc) »